Publié dans Ecritures, Non classé, textes

Noyer quelques feuilles de papier…

7df6cce4fd332c8558e5c043e6ae4d54

J’ai parfois en moi cette envie de partir lire devant la mer qui se déchaîne, pour évacuer ce trop plein en moi dans cette eau qui bouillonne, en jetant page après page ce manuscrit écrit et que personne ne lira jamais.

Mais je sais fort bien que noyer quelques feuilles de papier ne taira en rien le tumulte qui s’agite en moi, ne me rendra pas raisonnable, n’effacera rien de mes rêves parfois trop grands ni de mes élans amoureux.

Et si la mer m’appelle, ce n’est peut-être pas pour autre chose que parce qu’il me manque et non pas pour ces quelques feuilles qu’il vaut peut-être mieux déchiqueter ou brûler. Geste que je n’ose pas faire. La mer me donnerait-elle ce courage qui me manque? Roberte Colonel  27/08/ 2O17

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

6 commentaires sur « Noyer quelques feuilles de papier… »

  1. Coucou
    Ravie que tu sois de retour, je suis très contente de te lire
    Ca donne encore plus qu’envie de partir à la mer, pour me détendre et être loin de ces bruits de la ville
    Passe une très belle fin de semaine
    Bisous

  2. Bonjour Anita ton commentaire c’est mon rayon de soleil ce matin.
    Ce pourquoi tu ne me lisais plus c’est que j’ai du faire un voyage douloureux ce ne fut pas facile de l’entreprendre mais j’y ais été contrainte… Dans quelques jours ce ne sera plus qu’un mauvais rêve qui se termine sous haute surveillance. Je m’en expliquerais prochainement dans un billet.
    Passe toi aussi une très belle journée
    Bisous

  3. Bonjour Marieliane, je ne saurais te conseiller, la mer ou brûler ces pages? pour moi tes écrits tu dois les garder, tes mots sont si beaux, ils disent tant de choses, même des choses qui se cachent derrière eux. Bisous et bonne fin de journée MTH

    1. Bonsoir Marie.
      Merci pour ton commentaire si chaleureux. J’espère que de ma part bien d’autres mots douceurs s’ajouterons encore longtemps a ceux ci.
      Je te souhaite une très bonne nuit
      Bisous.

    1. Bonsoir Gyslaine
      Les mots me sont venus en relisant certains de mes écrits datant de plusieurs années. Le pourquoi de ce brin de nostalgie.
      Bon week-end à toi aussi
      Bisous

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s