poèsie

Le temps vient fatalement à bout de toute chose …

Comme une sarabande dans ma tête

Je vois couler mes larmes,

Aux rythmes de mon chagrin

Comme si mon âme s’arrachait de moi.

Elle laisse mon corps exsangue et sans vie

A la moindre percée du souvenir

Qui tourmente mes pensées.

J’écoute les sanglots de mon cœur

Rien ne dure.

La douleur se dissout

Dans l’indifférence

Des jours qui passent…

Blessée  dans mon cœur,

Et dans mon âme

La douleur chemine

 Le long de mes rêves,

Lancinante, cuisante.

J’ai bravé la tristesse… chercher en vain

Le sens caché de ma destinée.

Le temps vient fatalement à bout de toute chose. 

Dépassant la folie des passions,

Ma douleur peu à peu s’apaise

faisant place à des sentiments sublimés.

Roberte Colonel le14/0 6/2021

Par défaut

8 réflexions sur “Le temps vient fatalement à bout de toute chose …

  1. Bonsoir Marieliane, c’est un très beau texte comme tu en as l’habitude , j’aime beaucoup la dernière phrase . Bisous et bonne soirée MTH

    • Marie ton appréciation me touche beaucoup.
      La dernière phrase est somme toute le résultat de ma rétrospection sur moi. Il faut je le pense de jolis mots pour terminer un texte qui exprime un peu de ma tristesse.
      J’espère que tu vas bien. Ici il fait une haleur insupportable.
      Bisous Marie.

  2. Très beau texte Roberte sur ton état d’âme. On peut dire que la douleur s’apaise avec le temps… Et il faut du temps pour qu’elle s’apaise enfin.
    Bonne journée
    Bisous du coeur ♥

    • Lucia les mots sont fait pour êtres écrits. Ils sont nos amis quand la solitude est étouffante.
      J’ai plaisir à m’en servir fréquemment pour m’apaiser.
      Ils sont mon défouloir dans un temps difficile à vivre..
      Merci Lucia pour ton échange et ton amitié.
      Bisous du coeur.
      .

  3. Bonsoir Eveline
    Oui sans doute ai je compris que la vie nous réserve sont lot de chagrin qui fait si mal que rien ne peut apaiser sur le moment.
    Vient aussi ce jour ou l’on se réveille en ce demandant pourquoi ai je eu si mal? Qu’es ce qui à justifier que je me sois laissée submerger de telle sorte? Cela en valait il la peine?
    Alors on regarde autour de soi , on se dit qu’il y a des moments douloureux dans notre vie qui nous ont fait chaviré mais que la vie est la plus forte. On laisse son chagrin derrière soi et l’on s’apaise car la vie vaut d’être vécue .
    Douce nuit Eveline.
    Bises

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s