citation, textes

La philosophie du Coquelicot..

La philosophie du Coquelicot..

Pourquoi le coquelicot ?

Parce que cette fleur est frêle et vulnérable et pourtant, elle se tient droite, dressée vers le ciel.

Elle est d’une couleur intense, elle est pleinement elle-même.

Elle fleurit partout où ses graines se posent, du champ de blé au pierrier, des bords de la route à la profondeur des grandes prairies.

Elle est capable de trouver ce qu’il lui faut dans la terre où elle s’enracine, elle n’a pas besoin d’arrosage ni d’engrais, elle accueille les pluies du ciel.

Elle ne craint pas le soleil, ni l’aridité.

Elle embellit n’importe quel lieu où elle fleurit.

Elle sait s’effacer lorsqu’elle a donné ce qu’elle était appelée à donner.

C’est pourquoi nous vous invitons à considérer cette « voie du coquelicot », apte à prendre soin de vous et à prendre soin des autres.

Le vrai pouvoir n’est pas un pouvoir sur les autres, cela n’a rien à voir avec le contrôle ou la manipulation.

C’est une qualité intérieure qui inclut la sensibilité, la tendresse et la compassion pour nous-mêmes et ceux qui nous entourent.

Rosette Poletti

« Rosette poletti est Infirmière et Ecrivaine. Rosette Poletti, née en 1938 à Payerne, est une infirmière en soins généraux et en psychiatrie suisse. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages d’orientation pratique sur le développement personnel, le deuil, l’acceptation de ce qui est et la sérénité. »

Par défaut

8 réflexions sur “La philosophie du Coquelicot..

    • Bonsoir Colette
      Merci d’apprécier la philosophie du Coquelicot. Une belle description qui inclut la sensibilité, la tendresse et la compassion pour nous-mêmes et ceux qui nous entourent.
      Belle soirée Colette.
      Bisous

    • Bonsoir Eveline,
      Oui fleur éphémère mais avec tellement de bon sens!
      Elle est capable de trouver ce qu’il lui faut dans la terre où elle s’enracine, elle n’a pas besoin d’arrosage ni d’engrais, elle accueille les pluies du ciel.
      Merci à toi de venir me lire.
      Douce soirée.
      Bises

  1. Bonjour Roberte,
    J’adore le coquelicot si fragile et si fort à la fort. Lorsque je regarde un coquelicot, je m’émerveille de cela et le respecte en laissant là sur le bord du chemin. Vous le mettez en honneur magnifiquement avec tendresse Roberte.
    Douce journée à vous ! 🙂

    • Bonsoir Fanfan,
      J’ai toujours aimé cette fleur de mon enfance.
      Il lui faut si peu pour pousser et fleurir juste de l’eau et du soleil.
      Merci fanfan pour votre beau commentaire.
      Belle soirée à vous.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s