Publié dans poèsie, texte

Faut-il toujours des mots pour nommer les sentiments ?

Faut-il toujours des mots pour nommer les sentiments ? Faut-il énoncer les choses pour qu’elles existent ?

Il ne m’a jamais rien promis, ni lendemain, ni lune de miel, ni amour éternel. Non il ne m’a jamais demandé explicitement de l’attendre. Il était là, chaque jour, et cela suffisait. Que vous faut-il de plus ? Quand je vous dis qu’il m’aimait d’une manière différente, singulière, vous réclamez des preuves. Des traces. Vous savez aussi bien que moi qu’il n’y en a pas. Il n’a laissé ni lettre, ni message. Il n’a parlé de moi à personne, et pour cause mais vous devriez savoir qu’on ne promet pas seulement avec les mots, que parfois la vie se fait plus profonde, plus grave, et qu’alors elle donne la force d’attendre, chaque jour… (Delphine de Vigan)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 4_separateur-156.png

Tu n’a rien promis

Rien qui puisse me permettre d’attendre

De là, s’étiole mon temps.

Pourtant je sollicite la providence,

En demandant,

Qu’elle est ma destinée ?

Que d’espoirs j’ai imaginés

Que d’illusions je me suis bercée

Des jours, des mois, des années

Enchainée à tes gongs

Je suis maintenant mon chemin,

Et pour cause,

Faut –il énoncer les mots

Pour que je comprenne  

Qu’on ne promet pas seulement avec les mots,

Que parfois la vie se fait plus profonde, plus grave,

Et qu’alors elle donne la force d’attendre, chaque jour … 

Roberte Colonel 18/03/2021

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

17 commentaires sur « Faut-il toujours des mots pour nommer les sentiments ? »

  1. Quand la vie ne nous donne plus la possibilité de puiser dans la profondeur de notre être le souffle et la chaleur, nécessaires, pour modeler les mots apaisants, en réponse aux attentes de l’autre, on devient des ombres qui se confondent, chaque jour d’avantage, aux morsures des nuits qui accompagnent nos solitudes..
    Charef

    1. Bonsoir Charef,
      Je comprends que les mots peuvent s’essouffler quand la vie ne nous donne plus la possibilité de puiser dans la profondeur de notre être le souffle et la chaleur, nécessaires, pour modeler les mots… le temps passe… les amours passent hélas, avec.
      Parfois pourtant la vie se fait plus profonde, plus grave et alors elle donne la force d’attendre, chaque jour …
      Roberte

    1. Bonsoir
      Merci Marie pas facile de se renouveler dans mes écrits.
      Quand des ami(amies) apprécient je suis touchée.
      Bonne soirée à toi.
      Bisous

  2. je pense come Gyslaine
    Parfois les mots ne sont pas suffisants
    Il faut les accompagner d’actes sinon l’amour n’est pas de l’amour
    C’est mon humble avis
    Bisous Roberte

    1. Je confirme et je pense que si les mots sont importants pour faire vivre l’amour les actes qui en dépendes le sont tout autant.
      Bonne soirée Dany

    1. Bonsoir Colette oui je le pense aussi que les actes priment sur les mots. Il y a mille façons de faire savoir à l’être aimé que l’amour est là. Il n’y a pas toujours besoin pour cela de mots.
      Je te souhaite une belle soirée.
      Bon dimanche à venir
      Bisous colette

  3. Très beau texte, Roberte, mais….

    Je ne suis pas en accord avec Colette
    «  »Les actes priment sur les mots et d’eux, viennent les mots dits ou pas «  »

    Les actes, ne sont que des actions accomplies, des gestuels,
    Des passages à l’acte, la réalisation d’un désir, d’un fantasme, parfois de manière brutale ou agressive et qui ne deviendront jamais des mots d’amour….

    L’amour ne se regarde pas avec les yeux, on ne le touche pas, mais se ressent avec l’âme.

    L’Amour et le doute ne se parlent jamais
    L’amour ne part pas, Il a beau nous décevoir, nous causer du mal, il reste présent
    Il ne part pas en un coup de vent et ne se perd pas comme un trousseau de clefs.

    On ne dit jamais qu’il n’y a plus d’amour, Ce serait comme dire qu’il n’y a plus d’air.
    Bon dimanche
    Amitié
    Georges

    1. bonsoir Georges,
      Lorsque je dis que les actes priment sur les mots en analysant ma réponse je me dis que c’est a moitié vrai
      Certains actes sont parfois si imprévus qu’ils remplissent mon coeur d’amour. Les actes priment sur les mots et d’eux, viennent les mots dits ou pas car j’aime les mots d’amour et ne peut donc me passer des » je t’aimes » lorsque je suis amoureuse.
      Merci Georges pour ton commentaire qui permet cet échange de point de vue amicale.
      Bonne soirée.
      Amitié.
      Roberte

      1. j’insiste et taquine Roberte
        Mais les actes ne domineront jamais les mots sans sentiments profonds…
        Tu dis aimer les mots d’amour et ne peut donc te passer des » je t’aimes » lorsque tu es amoureuse.
        donc pas d’acte… un mot qui me déplait …
        Je préfère les caresses et les câlins aux actes….. que je transmets ou que je reçois …
        bonne soirée
        Georges

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s