L’absence,  on essaye de l’accepter

A mon tendre mari

L’absence,  on essaye de l’accepter

De la vivre silencieusement

De s’en accommoder.

Lorsque je suis seule avec ma peine

Un  rappel ! À mon doigt depuis peu ton alliance…

Une émotion d’un toujours nous nous sommes aimés.

Ton absence désole mon cœur d’une déchirure,

Une souffrance que je ne peux partager qu’avec ma solitude

Laissant mes larmes prisonnières dans mes yeux

Dans l’infinie de ma vie.

Copyright©2022Roberte Colonel

17 réflexions sur “L’absence,  on essaye de l’accepter

    1. Bonsoir Marie
      Je vie l’absence de mon mari au jour le jour avec des visites régulières. Parfois j’ai l’envie de le reprendre et de le ramener chez nous mais c’est impossible.
      Il est très fatigué avec une pathologie très lourde.
      Merci pour ton commentaire Marie
      Je te souhaite une très belle soirée.
      Bisous

  1. Bonsoir Colette
    Merci pour ton commentaire Colette
    Ma poésie un peu triste dit mon ressenti tant c’est difficile d’être séparée de mon mari sans l’espoir que cela puisse changer un jour.
    Je te souhaite une très belle soirée Colette.
    Bisous

    1. Bonsoir Gyslaine oui je vais tenir bon jusqu’au bout, mon mari à besoin de toute mon attention. Je suis son repère d’après ce que me disent les infirmières.
      Lors que c’est trop difficile j’ai la chance de pouvoir me délester de ma peine avec mes écrits.
      Bonne soirée Gyslaine

    1. Marie tu sais je ne suis pas la seule à avoir de la peine mais dans cet Epad il y a une très bonne ambiance, une bonne écoute et prise en charge de nos demandes.
      Ce qui est triste c’est de voir la maladie de mon mari avancé par étapes.
      Bisous Marie.

  2. Bonjour Marieliane,
    Pour chacune et chacun d’entre nous, l’absence d’un être cher, marque notre existence quotidiennement.
    Peu importe le temps qui s’écoule, la séparation reste bien présente et souvent difficile à vivre.
    Faire confiance au personnel soignant et garder courage sont nécessaires pour atténuer les souffrances physiques et morales.
    Mais, de la confiance et du courage, nous savons que tu n’en manques pas.
    Aussi, sois prudente et prends bien soin de toi. Bisous d’amitié. ❤

  3. Bonjour Louis
    L’absence d’un être cher marque chacun de nous mais il en reste pas moins que certains jours je suis gagnée par le chagrin et mes questionnement sur le fait que je n’ai pas su où pu le garder avec moi.
    Ses yeux tristes me disent tant de choses que j’interprète à ma façon bien sure mais à d’autre moment quand il me sert la main et qu’il me sourit je rêve que peut être demain il reviendra comme avant. Ce placement est une double peine une séparation vécue comme une coupable de l’avoir abandonner dans d’autres mains que les miennes et plus tard un deuil qui viendra forcément.
    Merci Louis pour ton réconfort amical qui réchauffe mon coeur.
    Bisous d’amitié.

  4. Bonsoir Eveline,
    Dimanche un gros coup de cafard ma envahie alors que je rangeais certaines affaire de mon mari.
    Les mots sont venus pour m’aider à me délester de trop souffrir de son absence. Les étapes de sa maladie deviennent très difficiles a supporter pour lui.
    Je le soutiens de toute mes forces et je suis avec lui le plus souvent possible. Je crois que cela le réconforte.
    Merci Eveline pour ton commentaire qui me fait chaud au coeur.
    Bisous d’amitié.

    1. Bonjour Dany
      Je te remercie pour ton commentaire, il me touche beaucoup.
      J’ai compris sur ton facebook que tu n’étais pas très bien.
      Ce remettons un jour d’une souffrance telle que celle que tu vie depuis des années?
      Je t’embrasse très fort.

  5. Je compatis à ta douleur Roberte. Je comprends tout ce que tu peux ressentir un membre très proche dans ma famille est atteint de cette maladie .
    C’est irréversible . Quelle tristesse C’est bien dur à accepter. De tout cœur avec toi . Bisous du cœur ❤️

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s