Elle…Mélancolie

Mélancolie

Le temps fuit,

L’angoisse d’un jour gris,

Qui tout doucement s’assombrit.

Ô lenteur infinie de la vie !

Hier encore de ses lignes

C’était sa vie quelle traçait

Avec du bonheur plein le cœur

Jusqu’à ce jour maudit,

Où Mélancolie c’est emparée de sa vie.

La nuit, elle s’entoure du bruit que fait la pluie

Elle pense aux jours à venir

Au temps qui la presse,

Au passé qui revient sans cesse.

Ses larmes se sont tues, ses cris aussi,

Sa voix est devenue muette.

Ennui, lassitude, qu’est-elle

Dans le secret de sa vie 

Sourire le jour,  solitaire la nuit?

Copyright©2022Roberte Colonel 

12 réflexions sur “Elle…Mélancolie

  1. Oui elle est belle et douce cette mélancolie décrite de ma main
    Mais pas de ma vie, car là pas de mélancolie.
    Je te souhaite une belle soirée.
    Bisous Marie

  2. Le Rêve et la Mélancolie forment un couple idéal qui puise sa force du passé. Possessifs ils bloquent toutes les issues et ne laissent aucun espoir à la Lumière pour prendre possession du Noir qui atténue ses ardeurs et dont elle ne peut pas se passer.
    Bonne soirée Roberte

    1. Elle… La mélancolie n’est pas désespérante… mais plus surement un moment de solitude bienfaisante..
      tu soumets Le Rêve et la Mélancolie un couple idéal qui puise sa force du passé sans laisser aucun espoir à la Lumière pour prendre possession du Noir qui atténue ses ardeurs et dont elle ne peut pas se passer. Donc pas de possibilité pour elle de rebondir?
      Bonne nuit Charef.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s