texte

L’hypocrite…

rbs-195-courrier-staphylo

Elle est sa muse, son opium, sa souffrance.

Elle est revenue. C’est installée L’hypocrite

Et Je n’ai rien vu venir.

Depuis combien de temps rôdait-elle autour de lui ?

Je ne saurais le dire… Lui peut être !

J’aurais dû me montrer plus vigilante

Quand je le voyais jour après jour changer.

Mais je pensais, trop confiante

Que plus jamais cela n’arriverait

qu’elle réapparaisse plus forte que jamais.

Mais l’Hypocrite na pas d’état d’âme

Elle se tenait en embuscade

Ne lui laissant aucun répit.

Et Je suis restée abasourdie,

A ne savoir que faire contre cette hypocrite

Qui lui faisait monter la fièvre

Jusque au délire chaque nuit.

Elle portait un drôle de nom l’Hypocrite

Staphylocoque doré bactéries de type coque

Responsables de sa maladie.

Roberte Colonel le 5 fevrier 2018

Par défaut