textes, vidéo

Journée internationale de la femme.

 

Envie de rien, même pas envie de fêter la journée internationale de la femme, c’est tout dire.

Aujourd’hui est un jour sans rêve et sans désir sinon que celui de me laisser porter sur les vagues de la mer déserte en ce froid.
Aujourd’hui est un jour sans inspiration. Une journée où je tourne en rond, où j’attends que quelque chose se passe, sans savoir quoi.

Une journée où je n’arrive pas à me convaincre de bouger, où aucune image ne réveille en moi un souvenir à partager.

Une journée  où la seule chose que je veux entendre est celle des bruits des vagues.

Spleen du printemps qui tarde à arriver ?

Je sais seulement qu’aujourd’hui je n’arriverai à rien. Tout me semble inaccessible, alors je préfère ne pas en appeler de mes rêves et de mes ambitions.

Aujourd’hui, je reste entre parenthèses, je ne me livre pas. Donnez-moi une raison de rire et je rirai.
Donnez-moi autre chose que ces jours presque toujours pareils où malgré les livres, l’écriture je perds pied.

« Demain est un autre jour », je le pense toujours . Mais quoi faire avec les aujourd’hui d’aujourd’hui désastreux ? Roberte Colonel

Par défaut