poèsie

Les mots me manquent…

photo Roberte Colonel

Je vous aime, pas d’un amour de vacances, d’un amour d’un instant, d’un grand amour dont je veux les tristesses comme les joies, d’un amour où je suis engagée corps et âme, si lourd, si précieux que parfois j’en ai le souffle coupé.

(Correspondance croisée avec Jacques-Laurent Bost de Simone de Beauvoir.)

Les mots me manquent.

Nos cœurs s’emballèrent trop vite.

 Ils Cessèrent de battent à l’orée de l’hiver

Il se croyaient invincibles et grands.

Par quelles paroles te dire ce mélange de tendresse et d’attachement

Qu’une âme comme la mienne fait naître dans un cœur comme le tien

qui bat en silence et cherche désespérément a se ressouder.

Comment t’exprimer mon amitié

où je me suis engagée corps et âme

Tant que parfois j’en ai le souffle coupé.

Comment t’exprimer ce pour toujours ?

Les mots me manquent …

Copyright©2022Roberte Colonel

Par défaut

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s