Publié dans citation

Parfois…

C’était si beau quand nous marchions sur le sable mouillé et que nous y laissions nos ombres !

T’en souviens-tu ? Comment un autre pourrait-il l’effleurer sans en piétiner ces beaux souvenirs.

Pourquoi les plus beaux souvenirs sont-ils faits de cristal prêt à exploser en mille morceaux ?

Une moitié bondit vers la vie en écrasant l’autre qui hurle sa douleur.

Roberte Colonel 20/03/2020 

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

12 commentaires sur « Parfois… »

  1. Bonjour Marieliane, je sens toujours ta douleur prête à se rappeler à toi. Les mots que tu dis sont beaux certes mais c’est bien triste Bisous bon après-midi MTH

    1. Marie le temps, le printemps seront mes alliés.
      Je suis abîmée au tréfonds de moi il y a eu le glaciale d’une annonce qui ma tant fait souffrir… je n’arrive pas encore à l’évacuer complètement .
      On ne devrait jamais rejeter la faute sur les autres, quand sois même le premier on ne prends pas de gant pour pour interrompre une amitié sans raison valable. C’est bien de cela dont je souffre ne pas savoir le pourquoi !
      Je vais continuer d’écrire seule. Je suis une écrivaine reconnue. Les lecteurs aiment mon écriture spéciale, simple et pleine de sentiment.
      Je suis invitée pour mon prochain livre dans différends salons, et médiathèques je m’y rendrai.
      J’arriverai à lâcher prise même si cela prends un peu de temps j’y arriverai il le faut ma santé en dépends je le sais.
      Je te souhaite un bel après midi Marie
      Bisous

  2. Les beaux souvenirs sont à garder comme des moments d’éternité. Parfois l’amour s’en va et nous n’y pouvons rien, c’est ainsi. Je te souhaite de trouver la paix ma chère amie. Bises affectueuses.

    1. Bonjour Catherine,
      J’y arriverai un jour, surement le lâcher prise je l’ai déjà vécu. Il faut me du temps.
      Parfois les souvenirs sont insupportables… ils resurgissent lorsque que nous ne les attendons pas par exemple dans une image , un mot, un commentaire, et la machine à broyer se met en marche.
      L’amour passe… mes les souvenirs resteront éternels.
      Merci pour ton affectueux commentaire.
      Affectueusement à toi.
      Roberte

  3. Bonjour Roberte,
    Je vous dépose un texte de Jean d’Ormesson :

    Le train de ma vie

    « À la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos parents.

    Et on croit qu’ils voyageront toujours avec nous.

    Pourtant, à une station, nos parents descendront du train, nous laissant seuls continuer le voyage…

    Au fur et à mesure que le temps passe, d’autres personnes montent dans le train.

    Et elles seront importantes : notre fratrie, nos amis, nos enfants, même l’amour de notre vie.

    Beaucoup démissionneront (même éventuellement l’amour de notre vie), et laisseront un vide plus ou moins grand.

    D’autres seront si discrets qu’on ne réalisera pas qu’ils ont quitté leurs sièges.

    Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d’attentes, de bonjours, d’aurevoirs et d’adieux.

    Le succès est d’avoir de bonnes relations avec tous les passagers pourvu qu’on donne le meilleur de nous-mêmes.

    On ne sait pas à quelle station nous descendrons, donc vivons heureux, aimons et pardonnons.

    Il est important de le faire car lorsque nous descendrons du train, nous ne devrons laisser que de beaux souvenirs à ceux qui continueront leur voyage.

    Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique.

    Aussi, merci d’être un des passagers de mon train.

    Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis content d’avoir fait un bout de chemin avec vous.

    Je veux dire à chaque personne qui lira ce texte que je vous remercie d’être dans ma vie et de voyager dans mon train. »

    Bon dimanche Roberte ! 🙂

    1. tellement merci Fanfan. Je traverse une passe difficile. Je crois que je devais la vivre pour comprendre qu’il est important pour moi maintenant de passer a autre chose . De laisser dans le train les gens qui ne mérite pas mon amitié. La vie , ma vie je dois la vivre en prenant conscience que je suis respectueuse des autres, mais que j’aimerai avoir la réciprocité.
      Bon dimanche à vous Fanfan et encore merci pour ce texte.

      1. Roberte pour vivre heureuse il ne faut rien attendre d’autrui mais être heureuse de rendre l’autre heureux, épanoui, d’aller tout simplement mieux.
        Courage !
        Des bisous affectueux

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s