Publié dans documents

Les phrases assassines relatives à l’autorité

photo-des-phrases-assassines

 

Mon billet fait suite à cet enfant martyr :

Mon nom est Chris

Article blogué par Marie sur le blog « les pérégrinations de Liondors.floral-1751088_960_720

On dit bien souvent que les mots blessent et dans la bouche de ces pervers ils ne sont jamais destinés à vous faire du bien.

Dire à quelqu’un « tu es fou ?! » dans certaines circonstances qui s’y prêtent peut prêter à rire, avec les pervers narcissiques, c’est tout autre chose.

Pour le ou la MPN (Manipulateur Pervers Narcissique) les mots sont du venin habilement distillé, mais peut parfois être clairement exprimé dans le but de rabaisser la personne illico presto.

A répétition, j’appelle ça des « phrases assassines » car elles vous tuent à petit feu et vous finissez même par y croire. Je vais en dégager 3 catégories pour le moment.

Il y a les phrases assassines relatives à la folie – Je précise qu’étant une femme, toutes les phrases sont au féminin –

« Tu es folle ma pauvre fille », avec variante « Tu es folle ma pauvre fille, on devrait t’interner » avec signe du doigt sur la tempe. « Tu es complètement givrée », « T’as un problème tu devrais consulter », « T’es qu’une malade », …

Les phrases assassines relatives à l’autorité 

« Fais ce que je te dis, c’est comme ça c’est pas autrement », « C’est moi qui commande », « Fais ce que je dis, fais pas ce que je fais », « N’inverses pas les rôles », …

Les phrases assassines relatives à la culpabilité

« Tu aurais pu faire mieux », « Je suis malade à cause de toi », « Tu n’es pas gentille, tu me fais pleurer », « On ne peut rien te dire », « Si tu m’avais écoutée, ça ne serait pas arrivé », …

Tous ces mots sont dévastateurs pour les victimes qui finissent par se déconsidérer, se juger au travers du regard du pervers narcissique, certaines victimes sont poussées à la dépression et dans les cas les plus graves, au suicide.

Si vous connaissez une victime de PN ou MPN ou si vous-même êtes victime, ne restez plus seul(e), parlez-en autour de vous, parlez-en à une personne en qui vous avez toute confiance et qui ne risque pas d’être sous l’emprise elle-même de votre PN.

Entendez que vous n’êtes pas fou ou folle, on vous manipule, on vous manque de respect, on vous rabaisse, on vous humilie, n’acceptez plus cela.

Vous méritez d’être vous-même.

SHARE THIS:

Personne ne te croira Repérer une victime de pervers narcissique / Repérer un « pion » Connaître le pervers narcissique pour mieux s’en défaire – 1

Dans « PN / MPN »

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

12 commentaires sur « Les phrases assassines relatives à l’autorité »

  1. Bonsoir Roberte,
    Une réalité qui est bien triste, vous faite bien de partager cette publication, car cela n’arrive pas qu’aux autres.
    Une seule solution en ce cas, fuire et très vite car rare sont les pervers narcissiques qui se font soigner. De plus il est extrêmement difficile de faire cheminer positivement un MPN.
    Douce soirée Roberte 🙂

  2. Cet article rend hommage à toutes les femmes qui subissent ou ont subi ces violences quotidiennes.C’est important d’en parler pour qu’elles se sentent soutenues et valorisées.

    1. Bonjour Alexandra
      Tu as raison chaque jour des enfants et des femmes subissent le harcèlements d’hommes se sont des dévastateurs puisqu’ils savent que la personne finira par se dévalorisé. Elle subissent pour autant elles restes pour la plus part, prisonnière du manipulateur. Le gourou c’est très bien joué son rôle : après moi que deviendra tu? par exemple ou il manipule tellement sa victime qu’elle reste pensant qu’elle ne saurait vivre sans lui. sa existe une de mes amies est tombée sous l’emprise d’un manipulateur narcissique et malgré ce qu’elle subie elle ne s’en va pas.
      Ce triste texte ne va pas très bien avec mes mots douceurs j’en suis consciente mais parfois il faut avoir du courage et en parler.

      1. Tu as raison il faut en parler. J’ai une amie qui à vécu la violence physique et verbale pendant longtemps. C’est un couple d amis proche que l’on voyait très régulièrement. Nous avons appris ce qu elle a vécu quand ils se sont séparés. Mais jamais je n aurai imaginé qu il était capable de tels agissements. Il est vraiment très fort pour donner le change en public. Elle a réussi à partir mais n en avait jamais parlé car elle avait honte.
        Finalement on est parfois très loin de savoir ce qui se passe chez les gens lorsque la porte est fermée.
        J’ai longtemps culpabilisé de n avoir rien vu.
        Bon dimanche.

    1. Merci Marie et tu le sais les manipulateurs pervers ont toujours le plus beau rôle celui de toujours blessé le plus faible par des mots répétés et si dévastateur.
      Aujourd’hui je ne suis pas très bien. Des souvenirs douloureux a pareil dates et mois qui remontent de faits
      vécus après mon opération a coeur ouvert et des événements qui s’en suivirent durant un mois lorsque j’étais en maison de repos. Il y quatre déjà que mon coeur à retrouvé un nouveau souffle.
      Belle fin d’après midi Marie
      Bisous

  3. J’ai vécu cela, plus jamais ! Et je tiens à préciser qu’il n’y a pas que des hommes dans cette catégorie des perverses narcissiques.
    Je t’embrasse Roberte, prends soin de toi.

    1. Oui je comprend Catherine mais ce texte faisait suite au billet posé chez mari d’un petit garçon abimé par des parents pervers. J’ai pensé à mon amie qui elle subit des mots pour la rendre folle. Elle est suivie bien sure. Cet homme est super gentil avec nous mais horrible avec elle. C’était aussi ma façon de dire à mon amie que je pensais a elle.
      Je t’embrasse affectueusement .

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s