Publié dans poèsie

Nos mots secrets…

read-369040_960_720

la mer est déchainée,

Quatre saisons je t’aime.

J’ai beau y mettre la volonté

Je perds le fil de mes idées.

Le temps s’écoule

Comment ne pas apprécier

Que derrière nos mots secrets

D’une même écriture

Sont devenus singuliers.

Irréversible  revanche d’espoir

Que nos corps enlacés,

Enivrés d’un  amour éffréné.

Roberte Colonel le 11/11/2019

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

15 commentaires sur « Nos mots secrets… »

    1. Vous avez si bien resssenti mon texte. je suis émue. C’etait un gros gris dans le coeur!
      Merci de m’avoir commenté.
      Très belle soirée à vous.
      Bonsoir Roberte

  1. Bonjour Roberte. Une poésie qui te ressemble et une image qui illustre bien un moment nostalgique.Pareil au rosier quatre saisons l’amour que tu décris tire ses racines arrimées aux algues de la mer démontée. Concentre toi sur tes projets au risque de te distraire par les chants des sirènes. Bonne journée Roberte.

    1. Bonjour Charef,
      Oui il y avait de la nostalgie dans mon écrit.
      La mer est mon amie. Elle est secrète et ne cherche pas à me nuire. Les chants des sirènes ne me convainquent pas et elles me laissent de marbre !
      Ne t’inquiète pas, j’ai juste besoin de m’échapper un peu de mon travail, le moment venu ma concentration sera la.
      Bon après midi Charef

    1. De l’amour? peut être… Une poèsie écrite une nuit grise ou le sommeil se faisait la mal!
      Je te taquine Amélie. Un écrit pour exprimer ma nostalgie du moment.
      Douce journée Amélie.
      Bisous

    1. Bonjour Catherine
      La nostalgie rends certaines fois les mots beaux.
      J’avais un peu de vague à l’âme ce jour où j’ai écrit cette poèsie.
      Tout va bien maintenant Catherine.
      Je t’embrasse. Douce après midi.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s