Publié dans texte

J’ai des rides et alors ?

67741837_2461611804060529_499380279912169472_n (1)

J’ai des rides.
Je me suis regardée dans le miroir et j’ai découvert que j’avais beaucoup de rides autour des yeux, de la bouche, du front.
J’ai des rides parce que j’ai eu des amis, et on a ri, on a ri souvent, jusqu’aux larmes, et puis j’ai rencontré l’amour, qui m’a fait essorer les yeux de joie.
J’ai des rides parce que j’ai eu des enfants, et je me suis inquiétée pour eux dès la conception, j’ai souri à toutes leurs nouvelles découvertes et j’ai passé des nuits à les attendre.

Et puis j’ai pleuré.
J’ai pleuré pour les personnes que j’ai aimées et qui sont parties, pour un peu de temps ou pour toujours, ou sans savoir pourquoi.
J’ai veillé aussi, j’ai passé des heures sans sommeil pour des beaux projets pourtant pas toujours aboutis, pour la fièvre des enfants, pour lire un livre,
j’ai veillé aussi pour me lover dans des bras aimants.
J’ai vu des endroits magnifiques, de nouveaux endroits qui ont eu tous mes sourires et mes étonnements et j’ai revu également d’anciens endroits qui m’ont fait pleurer. « Dans chaque sillon sur mon visage, sur mon corps, se cache mon histoire, les émotions que j’ai vécues et ma beauté plus intime, … et si je devais enlever tout ceci …. Je m’effacerais moi-même.
Chaque ride est une anecdote de ma vie, un battement de cœur, c’est l’album photo de mes souvenirs les plus importants. (image et texte Le sens des Mots)

8f793e0a

 

Merveille que vos rides Madame !  elles sont vos joies, vos peines votre vie bien remplie.

Si j’ai choisis de vous mettre sur ma page c’est que depuis ce matin j’ai vu apparaitre dans ma glace une ride supplémentaire sur ma joue qui n’y était pas hier.  D’autres s’étaient installées à chacune de mes nuits sans sommeil. J’ai aussi beaucoup pleuré, je pensais que pleurer cela faisait du bien à mon cœur amoureux, mais en faite, cela me faisait plus du mal que de bien et me donnait quelques cheveux blancs supplémentaires que mon coiffeur ce plait à cacher depuis. 

Lors que je vous observe Madame, vous êtes si jolie, si naturelle, sur cette photo que je vous admire. 

Il est important de rester sois même, de se montrer sincère, telle que l’on est réellement dans notre vie de tous les jours.

Vouloir se cacher sous des attributs de pacotilles afin de paraître jeune sur Internet alors que l’on est à l’âge mure, c’est faux, c’est  trompeur pour les amis qui vous admire.

 Je reste nature au risque de passer pour une personne d’un certain âge mais je me dis comme cette dame, que chaque ride est une anecdote de ma vie, un battement de cœur, c’est l’album photo de mes souvenirs les plus importants. »

(Texte Roberte Colonel)  29/ 09/ 2019/

 

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

14 commentaires sur « J’ai des rides et alors ? »

  1. les rides, c’est la vie… Elles racontent notre cheminement… Prendre des rides, c’est avoir survécu !… Les accepter, c’est accepter son âge, c’est aussi avoir compris le sens de sa vie.
    Alors, je veux bien devenir une vieille pomme toute fripée 🙂
    Douce soirée Roberte
    Bisous

    1. Chére Amélie
      Tu as encore du tempts devant toi avant de devenir une vieille pomme toute fripée.
      Entendre dire de moi que je suis une personne âgées avec des rides je le veux bien, puisque j’ai toute ma tête, mes deux jambes, et que je suis encore pleine de vie.🙂
      Douce soirée à toi Amélie
      Bisous

      1. Personne ne peut passer à coté des rides (sauf ceux qui prennent cinq kilos tous les ans pour les remplir 🙂 ). Il vaut donc mieux les assumer !

  2. Bonsoir Marieliane, j’aime bien les rides autour de mes yeux car elles proviennent de mes joies, , par contre je déteste les plis d’amertume de ma bouche qui si je n’y prends garde me donne un air désabusé. Le texte est fort beau et tu l’as admirablement complété. Je souris , car je pense à ces messieurs d’un certain âge qui se font teindre cheveux , en fait le peu qui leur en reste, les sourcils et les moustaches, je trouve cela d’un ridicule, alors si un monsieur nous trouve « âgée » qu’il sache que nous ne sommes pas dupes et je considère avec mépris les hommes qui se permettent de juger nos rides, qu’ils regardent les leurs! bisous et bonne soirée MTH

    1. Bonsoir Marie
      Moi aussi je les aimes mes rides sauf qu’il se trouve toujours quelqu’un pour te faire remarquer que tu es vieille tu es ridée il ne me vient pas à l’idée de les cacher pour autant. .
      Bonne soirée Marie
      Bisous

  3. Merci de me lire et d’apprécier mes écrits.
    Merci aussi pour tes deux citations.
    Madame de Sevigne était une grande dame elle avait sûrement raisoncar » le cœur n’a pas de rides »

    1. Bonjour Colette
      Oui j’aime bien partager mes écrits, et celui ci me paraissait opportun car ma glace du hall d’entrée me disait : Tes rides !!! Tu te couche trop tard !!! Rire
      Bon après midi Colette
      Bisous

    1. Nos rides en faite elles sont nous elles nous représentent dans notre vie que nous menons chaque jour. On ne peut y échapper. Pas besoin de frotter fort elle ne disparaîtra pour autant ! Alors soyons fatidique, regardons les d’un bon œil…. (Pas sûre… clin d’œil !)
      Douce semaine à vous Fanfan

    1. Bonjour Georges
      Beau texte peut être mais surtout très réaliste
      Ah ! Les rides si tu savais le nombres de mots qu’elles nous font dirent ! Et même écrire tu vois bien.
      Belle après midi Georges.
      Bisous

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s