Publié dans documents, Non classé

Lorsqu’il semblerait que l’amour arrive à sa fin.

60412762_2411433839078326_5111337662963253248_n

Lorsqu’il semblerait que l’amour arrive à sa fin.

 

Il est toujours difficile d’abandonner ou de voir comment le temps épuise peu à peu les sentiments de deux personnes qui se pensaient assez forte pour rester ensemble. Mais vouloir espérer a tout prix ce qui était le passé n’est pas une bonne chose.

Lorsqu’il y a eu un doute, une trahison difficile de croire à nouveau que ce doute n’était pas la réalité. Alors se pose la question ? Es ce que je veux régler ce problème sans donner la véritable raison qui est de ne pouvoir régler ce problème. Il est possible que l’amour prenne fin, et lorsque ce sera le cas, vous devrez continuer votre chemin.

L’amour passe par différentes étapes et croire qu’il s’est terminé parce que l’on traverse une étape différente de celle du début est une erreur plus habituelle que ce qu’on peut croire. Traverser cette phase où l’on tombe amoureux est fascinant, mais ce n’est pas vraiment réel. L’amour est un long chemin et il est parfois compliqué ; c’est pour cela que, parfois, le fait de mettre fin à une relation signifie maintenir une pincée d’amour entre les deux, d’une façon différente et, d’autres fois, le fait de tirer un trait sur une chose déjà terminée peut finir par rompre les extrémités de ceux qui tirent.

Rompre avec quelqu’un signifie aussi en finir avec la stabilité puisque, même si l’autre personne était très intermittente comme point d’appui, dans notre esprit nous ne cessions de compter sur elle pour nos projets. Des projets qui peuvent s’être en partie brisés avec la fin de la relation. D’autres survivront mais nous les réaliserons avec d’autres personnes ou toute seule.

L’amour doit être démontré, non mendié. Le faire, c’est se soumettre à notre capacité à aimer le pire des bourreaux: l’indifférence . En effet l’indifférence déséquilibre au sein d’une relation et se maintient grâce à la fragilité des ciments de base. Nous méritons une relation qui se base sur la complicité, l’estime, le temps passé ensemble et l’affection mutuelle. Souffrir par amour nécessite de la réflexion et un surpassement, car l’angoisse de se rendre compte qu’une personne ne nous aime pas nous fait ressentir une chose qui nous dévore de l’intérieur. Un amour mendié, ce n’est pas de l’amour, c’est un manque de dignité et de respect envers soi-même. Ainsi, s’aimer est la première chose à faire pour vivre l’amour dans la plénitude, pour ne pas tomber dans la manipulation, la maltraitance ou la victimisations.

 

 

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

11 commentaires sur « Lorsqu’il semblerait que l’amour arrive à sa fin. »

  1. Chez les nouveaux amants, les passions amoureuses sont comme des transports inconsidérés qui font sortir la volonté de ses gonds, laquelle, affrontant tous les obstacles, se précipite follement à la poursuite de son désir, et lorsqu’elle croit atteindre le paradis de ses visions, elle tombe dans l’enfer de ses peines. Si elle obtient ce qu’elle convoite, le désir décroît avec la possession de la chose désirée, et peut-être, les yeux de l’entendement s’ouvrant alors, on voit qu’il est juste de haïr ce qu’on adorait auparavant.
    Citation de Miguel de Cervantès ; La bohémienne de Madrid (1602)

    Une réflexion sur l’amour. Ce paragraphe a attiré mon attention: « Traverser cette phase où l’on tombe amoureux est fascinant, mais ce n’est pas vraiment réel. L’amour est un long chemin et il est parfois compliqué ; c’est pour cela que, parfois, le fait de mettre fin à une relation signifie maintenir une pincée d’amour entre les deux, d’une façon différente et, d’autres fois, le fait de tirer un trait sur une chose déjà terminée peut finir par rompre les extrémités de ceux qui tirent. »
    Bonne nuit Roberte.

    1. Bonjour Charef
      merci de m’avoir lu. Je comprends que tu fus surpris lors de ta lecture sur
       » Une réflexion sur l’amour ». Ce paragraphe a attiré mon attention: « Traverser cette phase où l’on tombe amoureux est fascinant, mais ce n’est pas vraiment réel. en effet j’ai réduis le texte .
      N’ayant pas la science infuse sur se sujet que je pense interressant à débattre avec nos amis je m’étais référée sur une documentation de « nos pensées » et en recopiant il manque quelques lignes de mon copié collé.
      Aussi pour t’y référé voici le lien de Nos pensées:
      https://nospensees.fr/que-faire-quand-lamour-prend-fin/
      Bonne journée Charef

  2. Erich Segal a dit : « Aimer, c’est ne jamais avoir à dire « je suis désolé. »
    Parce que lorsqu’on attend que l’autre s’excuse, nous attendons qu’il se dévalorise et se rabaisse pour nous donner raison d’être offusqué. Peut-être faut-il prendre du recul pour nous rendre compte que l’autre ne souhaite pas forcément blesser…. J’ai dit peut-être, parce que ce n’est pas une généralité. Mais quoiqu’il en soit, avant toutes décisions, il faut savoir prendre le recul nécessaire. Il faut savoir dire stop à une situation qui ne convient pas, mais il ne faut pas attendre d’excuse.
    (Fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais 🙂 )
    Bisous Roberte

    1. Amélie il est parfois utile d’entendre l’autre dire excuse moi; je n’ai pas voulu t’offenser ou te déplaire ce n’est pas dévalorisant je trouve plutôt que c’est une marque de respect pour l’autre. Cela permets aussi de remettre les pendules à l’heures et de pas en arrivé a une solution a ce que l’amour en arrive a sa fin.
      Il faut en toute chose savoir aussi se protéger, s’aimer, c’est les premières choses à faire pour vivre l’amour dans la plénitude, pour ne pas tomber dans la manipulation, la maltraitance ou la victimisations.
      Bonne soirée Amélie.
      Bisous

      1. Je comprends tout à fait ton point de vue. C’est bien pour ça que j’ai ajoute :
        (Fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais 🙂 )

  3. Bonjour Marieliane, moi, je suis fascinée par ta facilité de décrire l’amour puis le désamour, qui finalement n’en ait pas un, c’est très complexe les sentiments amoureux et il parfois difficile de s’y retrouver. Bisous et bon après-midi MTH

  4. Oui il parait Marie que j’ai fais dans le désordre je ne sais pas ce qui m’a prise je suis fadas que veux tu je suis dans le midi (rire)
    Je ferais mieux la prochaine fois .promis
    Douce soirée a toi.
    Bisous marie

  5. L’amour vrai, celui qui dure, qui soutient, qui accompagne est bien moins aguicheur que le coup de foudre, le fait de tomber amoureux. D’ailleurs, l’expression tomber amoureux est bien révélatrice, il s’agit de descendre, de sortir de soi-même…et, même si cela est incroyablement merveilleux à vivre, cela est temporaire…après tout reste é construire 🙂

  6. Bonsoir Bleumarie heureuse de te revoir ici.
    Ton commentaire est vraiment réaliste et l’amour passe par les phases que tu mentionnes.
    Merci Marie pour ton commentaire que j’apprécie.
    A bientôt

  7. Ah l’amour, il a toujours et fera toujours couler de l’encre. Au fond, il vaut mieux ça, faire couler l’encre plutôt que les larmes. Et quoi que, les larmes, je crois qu’il ne faut pas les retenir, non plus…
    Et sinon, je suis somme toute assez d’accord avec toi sur tout ce que tu écris. Oui, l’amour passe par différentes étapes…. il évolue, je serais tentée de dire.
    Enfin surtout, il y une chose que je crois: quelqu’un qu’on a vraiment VRAIMENT aimé on l’aime toujours Même si les sentiments sont plus sages, moins demonstratifs. Et justement, ils n’en sont que plus profonds.
    Il arrive parfois que l’on prenne pour de l’amour ce qui n’en n’est pas. Mais ça ne dure pas, et on oublie plus vite, plus facilement.
    L’amour est pardon. L’amour ce sont surtout des preuves, pas que des mots.
    Belle journée Marieliane. Bisous, à très bientôt. Et au plaisir de te lire. Prends soin de toi ♡

  8. Bonsoir Solène je reçois ton commentaire :
    Lorsque j’ai écris ce billet auquel tu fais référence je voulais aborder d’autres sujets que je ne métrise pas très bien.
    L’amour pour moi est si personnel. L’amour passe par différentes étapes et croire que l’amour est terminé parce que l’on traverse une étape différente de celle du début est une erreur de pensées. Les sentiments restent et le vécu ne s’oubliera pas d’un coup de baguette. Non !
    Bonne fin d’après midi Solène.
    Bisous

Répondre à marieliane Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s