poèsie

Sombre ses yeux qui brillent…     

96651989.wzUfaKbH.tourterelleblanche800IMG_9331

Sombre ses yeux qui brillent

dans le matin occulte, antres de mon âme.

Tourterelle, oiseau rêvé qui ne volent pas les nuits,

Roucoule au soleil de mes grasses matinées.

Elle égaie mes Jours de lumière, elle Chasse mes nuages gris.

Au cœur de la nature dés les beaux jours

Elle roucoule, éclaire sans autre raison une journée qui s’allonge.

Elle est éternel dans mes rêves fous, dans mes délires tendres

Dans mon insouciance, elle fait sans le blanc de l’éclair

Un jour réinventé, bonheur absolu, d’amour et de paix.

Roberte Colonel 10/02/2019    Photo : Michel Bordeleau

 

 

 

 

 

 

 

Par défaut

18 réflexions sur “Sombre ses yeux qui brillent…     

  1. Esperanza E. Vargas (sadeyes) dit :

    Escribes bellísimo!
    Este poema es hermoso y me encanta haberlo leído. Genial. Un saludo y gracias

    • Oui Marie je voudrais bien pouvoir l’approcher cette tourterelle.
      Depuis deux jours elle est sur le toi elle y roucoule tous la matinée.
      Elle nous annonce le retour du printemps.
      Bon après midi de dimanche.
      Bisous

  2. Jean-Baptiste Willart de GRECOURT
    1683 – 1743Le papillon et les tourterelles

    Un papillon, sur son retour,
    Racontait à deux tourterelles,
    Combien dans l’âge de l’amour
    Il avait caressé de belles :
    « Aussitôt aimé qu’amoureux,
    Disait-il, ô l’aimable chose ! 
    Lorsque, brûlant de nouveaux feux,
    Je voltigeais de rose en rose !
    Maintenant on me suit partout,
    Et partout aussi je m’ennuie ;
    Ne verrai-je jamais le bout
    D’une si languissante vie ? »
    Les tourterelles sans regret
    Répondirent : « Dans la vieillesse
    Nous avons trouvé le secret 
    De conserver notre tendresse ;
    À vivre ensemble nuit et jour
    Nous goûtons un plaisir extrême :
    L’amitié qui vient de l’amour
    Vaut encor mieux que l’amour même. »
    Bonne nuit Roberte.

    • Bonjour Colette
      Merci pour ton appréciation.
      Je t’envois un roucoucou de la jolie tourterelle qui chante l’arrivée des beaux jours sur notre plage du midi.
      Bisous Colette

  3. Celle ou celui qui sert le mieux mérite le plus !
    Je découvre un superbe site et de très belles poésies… Merci beaucoup !
    Clin d’œil d’Auvergne et bisous d’amitié.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s