Publié dans Non classé

L’âge ne nous protège pas de l’amour…

loisirs-seniors

L’âge ne nous protège pas de l’amour, mais l’amour jusqu’à un certain degré nous protège de l’âge. (Anaïs Nin) Photo Google

Nina n’était pas préparée à cela. Aux mots d’amour. Aux souvenirs qui ont jailli qu’elles croyait oubliés, alors qu’en elle tout était toujours aussi vif, le désir qu’elle avait tu, les gestes qu’elle n’avait pas osés.
Elle n’était pas prête à défier les regards des uns et des autres.
Pourtant. Ceux qui les avaient croisés ensemble n’avaient vu qu’un couple rayonnant, malgré leurs âges avéré dépassant la soixantaine. Ils étaient heureux.
Sans penser une seconde qu’ils n’avaient jamais franchi la frontière ténue qui sépare parfois l’amitié de l’amour.

Leur cœur qui bat trop vite.
Les mots qui ne suffisent plus.
Et la voix qui parle d’elle, qui parle d’eux.

Comme elle, il, souhaite leur histoire éternelle. Et si malgré leur certitude de s’aimer longtemps encore, leur histoire prenait fin, elle à penser que, si un jour elle devait être de ceux qui décident d’en finir, il fallait qu’elle le fasse un matin de janvier où bien en février. En  ces mois, le temps est parfois si triste, que cela lui servirait d’excuse. Elle dit que cela lui donnerait même bonne conscience. C’est dingue ce que la tête peut vous offrir de pensées idiotes lorsque les matins sont gris et que vous n’avez pas vraiment de raisons d’atteindre le printemps. Parce qu’à l’intérieur de vous il y a comme une voix qui vous murmure qu’il n’y aura jamais de printemps. Où alors que cette saison ne vous apportera rien de plus.

Perdu dans ses pensées, Nina ne sait pas aperçu que le temps était si gris. Laisser le froid dehors. Ne pas aller vérifier s’il est cinglant, si l’humidité traverse le manteau le plus chaud.
Savourer une tasse de café. Longuement. Déplier les notes accumulées depuis des jours, éparpiller les livres autour de soi. Hésiter sur le choix de la chanson à écouter en sourdine. Ne plus penser qu’à savourer cet instant présent. Roberte Colonel

 

 

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

19 commentaires sur « L’âge ne nous protège pas de l’amour… »

  1. Tes écrits ne ressemblent plus à l’eau de rose mais à l’eau de vie. Bien écrit et plein d’espoirs. Merci pour ce partage Roberte. Bonne soirée.

    1. Cher co-auteur ton compliment me touche je sais l’importance que tu attaches aux beaux écrits.
      L’espoir… tu sais il est en moi il fait parti de ma nature.
      Bonne journée Charef.
      Bisous

    1. Merci bleuMarie
      Ta venue sur ma page me fait très plaisir. Merci d’avoir apprécié mon récit.
      J’ai vu que tu repartais en voyage. Tous mes souhaits pour que celui ci t’apporte le plaisir et le bonheur que tu souhaites.
      Bon dimanche

    1. Non l’amour n’a pas d’âge…
      Il me faut revenir un peu à l’écriture de textes de temps a autres, ce ci m’est nécessaire si non mon imaginaire va me fuir !!!!!
      Bon dimanche
      Bisous Amélie

  2. Bonjour Marieliane, que tes mots sont beaux et résonnent bien en moi. Merci pour tout ce que tu écris, je ne m’en lasse pas bisous et bon dimanche MTH

    1. Bonjour Marie
      L’amour un sentiment qui ne s’occupe pas de l’âge.
      Lorsque l’amour perçoit deux être fait l’un pour l’autre il leur montre le chemin pour que chacun se sublime, s’aiment, et prennent goût au plaisir, aux rires, et à tous leurs délires.
      Merci pour ton appréciation Marie.
      Bon après midi de dimanche.
      Bisous

      .

    1. Bonsoir,Evelyne
      Oui parfois l’amour ne s’occupe pas de l’âge il frappe à votre porte alors que l’on s’y attends pas. Et Nina n’était pas préparée à cela.
      Merci pour ton passage et ton appréciation.
      Bonne soirée bien au chaud !
      Bisous

  3. Lorsquel’amour frappe à la porte que nous soyons jeunes ou plus agés non il n’a pas d’âge Roberte.Il faut le saisir.Parfois certains savent et d’autres le laisse passer.Mais parfois il nous rattrape.Bonne soirée et amitié

    1. Dany je partage tes mots cependant si l’âmour prends notre route c’est qu’il n’y a pas de hasard.
      Il faut le saisir et peu importe notre âge! l’âmour sans moque bien.
      Bonne soirée à toi.
      Bisous d’amitié.

  4. Bonjour Roberte,
    Que votre texte est beau, plein d’espoir. Non il n’y a pas d’âge, ni de race et de religion. L’amour s’infiltre en tous et s’est tant mieux !
    Merci Roberte pour ce don de vous qui fait du bien.
    Belle journée à vous 🙂

    1. Bonjour Fanfan
      Merci Fanfan j’aime vos mots qui font du bien,
      L’amour est par tout il suffit de vouloir le rejoindre pour le partager et puis il se fiche bien de l’âge lui, ce qu’il souhaite c’est nous rendre heureux
      Douce journée à vous.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s