livre, texte

Marie-la-parfaite…

robinson-louise

 

Marie-la-parfaite qui à inventés tant de rêves et semé autour d’elle tant de mots imagés aux fils des ans, ce qui avait fait dire à plus d’un de ses lecteurs qu’elle s’affirmait en tant qu’auteur à découvrir.

Elle est lasse de ses nuits blanches passées à ne pas dormir tant elle veut que ses écrits soient le reflet de sa vie.

Le vase a débordé ! Elle ne trouve plus les premiers mots pour écrire sa dernière œuvre.

Ses amies la poussent à s’éloigner de son clavier, de lâcher prise, de se laisser vivre pour son bon plaisir.

Ils lui souhaitent de bonnes vacances.

Elle, Très négativement en guise de remerciement se plaint de ses valises à faire!

Marie-la parfaite se dit quelle va s’éloigner oui, jusqu’à ce qu’elle ne soit plus qu’un point à l’horizon.

Alors là, elle s’enveloppera de ses mots bonheur encore intacts jamais utilisés.

Elle sait éloignée momentanément.

Elle est allée se refugié là où ses mots pour un tant n’auront plus de prise sur elle.

Roberte Colonel 22/01/2019…

 

Par défaut