poésie

Lorsqu’ils virent dans le ciel la demi-lune…

 Lorsqu’ils virent  dans le ciel la demi-lune

Extasiés ils prirent conscience de leur destin.
Elle était là, face à eux, 

Face à eux pour leur livrer un message.

Ils devaients celler leur destinée. 

Elle guidait leurs pas, sur cette route tortueuse
Qu’ils avaient souvent empruntés.
Éblouis parsa lumière, ils se prirent la main. 

Leurs doigts entrelacés,
Ne voulaient plus se lâcher.
Faut-il mettre de jolis mots à l’instant ?
Est-il possible de raconter ce premier baiser ?
Est-il possible que les suivants aient la même ferveur ?
Est-il vraisemblable que l’émotion fut si pure ?
Pourront-ils en fermant les yeux retrouver ce moment 

Et l’immortaliser par la seule magie des mots ?
 A ce moment, il avait fait si beau dans leur cœur.
Ils ont sondé la profondeur de leurs yeux.

Ils se sont caressés le visage, le cou.

Leurs bouches se sont cherchées.

Leurs lèvres collées ils se sont aimés, 

Sous l’œil complice de la lune sidérée. 

Roberte Colonel 25/11/2018

Par défaut