texte

J’ai fais un rêve…

596dfc0c

J’ai fais un rêve celui d’un amour aussi grand et éternel qui embrassait l’infini en mon cœur de son nom béni je l’évoquait tendrement et sans répit.

Je voulais son amour sans fin et si fort à porter nos deux âmes au-delà des mers.

Je le voulais beau comme le ciel d’un matin de printemps.

Je le voulais sensible et doux comme une caresse de la brise caressant les vagues de la mer dans son immensité.

Je le voulais sincère, fort, pour l’étreindre tout le reste de ma vie.

Mon rêve, un rêve dans ma nuit endormie qui c’est enfuit à mon réveil dans l’aube d’un matin gris ! Roberte Colonel 27/09/2O17

Par défaut

23 réflexions sur “J’ai fais un rêve…

  1. Bonsoir Marie
    Croix le Marie ce fut un rêve, et je ne voulais pas qu’il se termine en me réveillant mais peut on retenir un rêve ?
    « Tiens un sujet à travailler pour un nouveau billet !»
    Belle soirée
    Bisous Marie

  2. Michèle dit :

    Les rêves sont là pour embellir nos nuits et nous dire qu’entre le rêve et la réalité la frontière est si mince… ☺️
    Je te souhaite une bonne journée ☺️
    Bisous ♥️

  3. Michèle sans doute dis tu vrais dans l’interprétation que l’on puisse faire d’un rêve.
    C’est aussi pour cela qu’au matin on ne voudrait pas qu’il nous échappe alors que le rêve nous est apparu si beau dans la nuit !
    Belle journée a toi aussi Michèle.
    Bisous

  4. Quel joli texte Roberte empreint toutefois de déception et de nostalgie.
    L’amour éternel n’est-il pas idéalisation ? La perfection amoureuse, je crois n’existe pas !
    Bonne journée Roberte
    Bisous ☺

  5. Bonjour Lucia
    Le rêve est tout idéalisation puisqu’il est rêve. Celui ci en particulierou ou je courrais vers lui avec en en mon coeur ce que j’énumére dans ma naration. Ce serait trop beau effectivement que l’amour soit perfection se serait un brin monotomne si tout était toujours parfait.
    Merci pour ton compliment il me touche .
    Bonne journée a toi aussi.
    Bisous Lucia

  6. Bonsoir Charef
    Cette citation me touche
    Après la marche contre les discriminations raciales, le pasteur noir américain Martin Luther King, à Washington, le 28 août 1963, devant 250 000 personnes, prononce son discours « I have a dream ». Son rêve est celui d’une Amérique fraternelle où Blancs et Noirs se retrouveraient unis et libres.
    Mon rêve a moi était un joli rêve fait pendant mon sommeil et qu’il me fut difficile d’abandonner au petit matin.
    Bonne nuit Charef

  7. ouvert les yeux et réalisé que ce n’était qu’un rêve….
    Alors je comprends ton ressenti. Mais tu sais quoi?
    Il se réalise!
    « Le bonheur en partant m’a dit qu’il reviendrait » ( Prévert)….. Crois-le Mariel

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s