Auteur, poésie

A l’approche du printemps

jonquilles-mulohuse

A l’approche du printemps, sous bois, et prairie, de lumineux soleil: les jonquilles !

Les belles rayonnent en tapis coloré sous la mousse des bois, berceau de leurs naissances.

Elles Essaiment leurs bulbes sous les feuilles séchées. L’éclosion précède leur floraison

Sous la douce brise du printemps le cycle de la nature les fera éclore par milliers.

Attirante, elle charme l’œil du passant par leur beauté, elles s’amusent à jouer

Les élégantes, et revendique le privilège d’être les fleurs les plus admirées de la forêt !

Précieuses, imprudentes et étourdies, elles en oublient de se méfier du promeneur

Qui effleure et sectionne d’une main avide leurs tiges, aveugle devant leur fragilité.

Frissonnantes de beauté, les jonquilles finiront en bouquets jolis égayé nos salles à manger.

Roberte Colonel

                                                     d308b4d78beb8fa822ec9095c20770e1

La cueillette des jonquilles est règlementée par des arrêtés préfectoraux dans de nombreux départements et limitée au bouquet que la main peut contenir. Demoiselle jonquille est très courtisée et fêtée dans de nombreux coin de l’hexagone. La manifestation la plus connue se déroule à Gérardmer tous les deux ans avec un défilé de chars fleuris de 25000 jonquilles au mètre carré.

La jonquille étant l’une des premières fleurs à naître après les rigueurs de l’hiver la jonquille est devenue symbole d’espoir et de renouveau dans le domaine de la santé.

Par défaut