Publié dans poésie

Elle…

16195702_1272680712819580_2922577345863235572_n-1

« Ce que l’on ne peut pas dire
il ne faut surtout pas le taire …
Il faut l’écrire.  »
J . Derrida

Elle, elle  découvrait chaque matin la beauté de la mer entre ciel et terre.

Elle,  elle ce jour ne se retourna pas sur ses pas encrés sur le sable doré de la plage.

Elle, elle aurait aimé que les vagues  emmènent ses pas au loin et les effacent.

Elle, elle aurait aimé disparaitre et ne plus jamais revenir sur cette plage.

Elle, elle avait aimé en apesanteur et c’était confié aux roulis de la vague

Elle, elle avait entendu dans le murmure des flots les mots de son bien aimé.

Elle, elle avait révélé aux vagues ses désirs sans pudeur et sans raison.

Elle, elle entre ciel et mer aimait cet horizon bleuté avec un sentiment de liberté,

Elle, elle l’aimait dans son coeur sans raison  avec le feu de sa passion .

Roberte Colonel

 

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

15 commentaires sur « Elle… »

  1. Non Mari juste qu’elle me semble un peu nostalgique. La mer est si belle et secréte qu’elle saura lui garder ces secrets.
    Bonne fin d’après midi a vous Mari.

  2. Bonsoir Dany pour ce commentaire.
    Elle, elle je l’ai voulue un peu nostalgique aujourd’hui. Il faut bien nous renouveller un peu de temps a autres dans nos textes !
    Bisous et amité a toi chère Dany.

  3. Elle … qu’Elle soit « Mer », qu’Elle soit Femme, est demeure mystère ….

    La Mer ressemble beaucoup à la Femme, en réalité … enfin il me semble ….

    Un Grand Merci Roberte, et une Douce Journée 😘

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s