Les cinque blessures primitives de l’enfant…

16807021_1427418117292529_1783863946143104084_n

Les cinque blessures primitives de l’enfant sont:

-l’humiliation

-l’injustice

-l’impuissance

-la trhison

– l’abandon

– « Rêves enfouis » un témoignage résultant de ces cinq blessures. Roberte Colonel

-Un enfant blessé dans son intégrité ne cesse pas d’aimer ses parents. Il cesse de s’aimer lui même

« Personne ne parle jamais de ces enfants blessés qui avancent dans la vie sans être ni agressifs, ni névrosés. Ils deviennent des adultes forts et n’abîment personne autour d’eux Pourtant, ils existent. Odile Lacroix »

Facebook que l’on décrie a tout propos me sert de fil conducteur a mes écrits ce matin avec le thème des blessures d’enfants avec ces cinq citations recopièes dans :Le beau doit être notre monde.

 

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

14 réflexions sur « Les cinque blessures primitives de l’enfant… »

  1. Et oui c’est un peu de mes mots écris dans « Où es tu Maman ? » Et un peu de ceux écrits dans mon dernier livre « Rêves Enfouis ».
    Merci Gyslaine pour ton commentaire.
    Je te souhaite une très belle journée. Bisous.

    1. Merci Georges pour ton commentaire. En effet il n’est pas facile de se sortir des injustices subit au cours de son enfance cela demande une force de caractère incroyable puis que l’on se sent toujours plus ou moins coupable de quelque chose que l’on sait être injuste.
      Je te souhaite une bonne soirée.
      Bisous.

  2. L’enfant trouve toujours un juste équilibre pour reconstruire sa personnalité avec le temps. Les gènes qu’il porte en lui et son subconscient lui révèleront sa vraie nature.
    Ce que tu dis est vrai aussi et pourrait faire l’objet d’une étude particulière par des spécialistes en la matière.
    Roberte nous avons déjà eu l’occasion de débattre de ce sujet.

    1. Oui Charef nous en avons déjà débattu de ce sujet tout les deux.
      Un grand psychiatre Boris Cyrulnique qui fut mon maitre en écriture pour mon livre « Où es tu Maman ? » a traité de ces enfants dont je faisais partie et qui ont su trouver un tuteur de résilience et ce sortir du traumatisme qui encombrait leur mémoire.(Lire les vilains petits canards , où un merveilleux malheur de Boris Cyrulnique.)
      Bonne soirée Charef.
      Amitiés.

  3. Bonjour Marieliane, d’abord une bonne nouvelle j’ai trouvé ton livre d’occasion sur amazon, je le recevrais vendredi. Tout à fait d’accord avec ton billet, bravo pour ce grave sujet qui donne à réfléchir. Bisous MTH

    1. Marie que je suis contente pour toi. Pour la première fois j’osais publier un livre il y a de cela 10 ans et ce livre était « Où es tu maman ? » avec bien évidemment quelques maladresses mais tellement de sensibilité et de vérité.
      Mon écriture a évolué et tu t’en apercevras en lisant « Rêves Enfouis » la sensibilité est toujours présente mais aussi une colère pour les injustices subies.
      Merci Marie de te compter parmi mes lectrices.
      Bonne soirée. Bisous

  4. Triste réalité !
    Il n’est pas toujours des plus facile de cheminer. Je crois que même si nous souffrons de notre passé ou même de ce que nous vivons encore, il ne fait pas oublier que nos aînés, eux même ont agi avec leur propre vécu et qu’il n’est pas toujours facile d’être parents. Je n’en excuse pas pour autant certains comportements. Simplement, j’ose dire que nous ne sommes pas parfait et que nous faisons tous des erreurs.
    Bon début de semaine Roberte !
    🙂

    1. Bonjour Fanfan
      Non le cheminement n’est pas facile. Il en faut de la force et de la volonté pour essayer d’être… exister tout simplement. Ce dire que le soleil brille pour chacun de la même façon et qu’au bout du chemin il brillera peut être un petit peu plus fort si on a la force d’avancer toujours.
      Mon nouveau livre « Rêves enfouis » est le témoignage de ces cinq injustices subies.
      Bonne après midi Fanfan.
      Roberte

  5. Merci Mari .
    oui « Rêves enfouis » est une suite témoignage a mon premier livre « Où es tu Maman? » Pour « Où es tu Maman « il y avait eu édition +une réédition.
    Pour ce qui est de « Rêves enfouis » nous verrons, tout dépendra de la presse hélas qui est fort occupée en ce moment !
    Je compte aussi sur le bouche à oreille parfois cela fonctionne bien!
    Douce soirée Mari.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s