via Amitié extrême…

Cherchait-elle encore dans l’écriture comment vivre ? Parfois, oui, il lui arrive de se le demander. Triste, Marie est pourtant sereine. On peut par moments être triste et heureux, l’un n’empêchant pas l’autre. Aux errances et aux quêtes effrénées, elle a choisi la solitude douillette de sa chambre pour endormir la douleur, et les pages […]

— via Amitié extrême Charef Berkani

Cherchait-elle encore dans l’écriture comment vivre ?  Parfois, oui, il lui arrive de se le demander. Triste, Marie est pourtant sereine. On peut par moments être triste et heureux, l’un n’empêchant pas l’autre. Aux errances et aux quêtes effrénées, elle a choisi la solitude douillette de sa chambre pour endormir la douleur, et les pages d’un livre comme refuge. Il est là son bonheur, au moins pour ce soir.

        Demain, il y aura des sourires à nouveau. Elle aura levé l’ancre de l’eau grise où il lui fallait passer quelques heures pour apprécier à nouveau la beauté de la mer. La vie a repris le dessus. Car la vie, celle qui fait danser, chanter, écrire et partager, a été plus forte que tous les tourments. Car la vie l’a gâtée en lui donnant les mots. Plus de cris, plus de reproches. Le bonheur du silence qu’elle goûte. Le bonheur des chansons qu’elle écoute, tout simplement.

        Qu’il est bon ce moment sans précipitation, encore sous les couvertures, alors que dehors le vent se lève comme pour la rappeler à l’ordre. Mais elle fait fi de ce qui va trop vite. Les minutes filent et le bonheur est là, à chaque page.

        Elle ne s’acharne plus à chercher ce qui ne va pas ni à creuser les blessures ou les déceptions du jour, la vie est bien trop courte pour cela. Elle préfère de loin un souvenir heureux, quelques pages d’un livre et les mots de ceux qu’elle aime. Là est son essentiel : les moments heureux de la journée qui s’achève. Et en cette heure où le soleil n’arrive pas à percer les nuages, où elle se prépare tranquillement à se lever, elle pense à tous ces bonheurs qui viendront sûrement égayer sa journée. Je ne sais comment ils se présenteront. Elle ne sait que ce qu’elle en fera. Elle les rangera bien au chaud dans un dossier pour le sortir le soir comme on découvre un trésor. Car le temps a su lui redonner confiance. Et plus ça va, et plus elle a besoin, pas juste envie, de s’isoler. De prendre le large avec ses rêves. De ne pas parler, surtout. De se retrouver un peu. Ou de trouver dans les mots qu’elle lira quelque chose qui la ramènera à l’essentiel ou soulèvera des questions. Ou même, la fera chercher pour comprendre un pan de la belle l’histoire qu’elle avait vécu avec Augustin.

       C’est aux vagues qu’elle préfère penser, et encore plus aux couchers de soleil sur l’eau. Elle a envie de paix et de tranquillité. Elle a envie de fuir dans ses rêves et de ne pas chercher plus loin qu’une image heureuse. Il faut peu pour mettre la machine à rêves en marche. Du moins, pour Marie.

        Devient-on solitaire à force d’aimer écrire des livres, et tout ce qui a trait aux mots et au savoir, ou aime-t-on toutes ces choses parce qu’on est avant tout, par nature, solitaire ? Elle n’a pas la réponse à sa question. Une chose est sure il lui faut des moments de solitude qu’elle apprécie. Ainsi Marie va bien.

         Il y a toujours un point de départ. Hasard ou destin ? Comment savoir ? Ça arrive un jour, comme ça, sans qu’on s’en doute. Une rencontre, ça a été sur le Net que ça s’est passé. Hasard ou destin ? Elle se le demande de moins en moins, elle sait seulement qu’il est entré dans sa vie pour y rester. L’homme qu’elle a aimé l’a fait entrer dans un univers qui lui colle à la peau et l’émerveille.

        L’amour n’est plus, l’amitié toujours. L’objet de sa passion n’est plus.

         Ai-je trop rêvé se demande telle ? J’ai l’impression de n’avoir fait que cela pendant plus de neuf mois. Rêver, rêver, rêver. Dois-je abandonner mes rêves et retrouver quelqu’un d’autre, me perdre dans les dédales et tourner la tête pour me retrouver ailleurs.

Extrait du livre « Amitié extrême » de Roberte Colonel et Charef Berkani en cours d’édition.

Tous droits réservés

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

16 réflexions sur « via Amitié extrême… »

  1. Il naît des rencontres des moments particuliers entre écrivains qui les incites a mettre leurs écrits bout a bout en commun sur une idée précise et cela donne de jolis textes. Sans suit une amitié entre les deux auteurs. C’est ce que nous avons voulu exprimé dans un nouveau livre à paraître.
    Bonne journée Georges
    Bisous

    1. Marie, Charef Berkani et moi même avions déjà écrit ensemble une nouvelle « Passion Sur Internet. » Ce livre ci Amitié Extrême » est une totale colaboration entre nous deux. Extrême Amitié sera publier entre octobre et novembre 2017 car avant cela je publie en mars un livre témoignage dont le titre « Rêves enfouis » est une suite à un de mes précédent livre «Où es-tu Maman ?» Je publierais sur mon blog la date exacte de sa sortie.
      Merci de me lire Marie et de commentersi joliment mes textes
      Je te souhaite une belle après midi.
      Bisous

  2. Joli texte… Et toujours cette expression de la douceur qui envahit l’écran de mon smartphone 😊
    Belle journée
    Merci à tous les deux.
    C’est si bon la douceur…

  3. Merci Fred pour votre compliment qui me touche.
    Avant ce livre ci Charef Berkani et moi même avions publier une nouvelle « Passion Sur Internet » Aujourd’hui ce livre « Amitié Extrême » est une suite logique dans les relations qui lie Marie à Augustin et Ce qui n’était au départ qu’une fiction commune à tout roman devient, dès lors, la réalité pour bon nombre de rencontres virtuelles sur les réseaux sociaux.
    Le livre sortira à l’automne prochain.
    Bon après midi Fred.
    Roberte

  4. Ma chére Lili tout vient à point a qui sait attendre tu le liras ce joli livre tu le sais bien toi mon amie de tous nos coucous partagé chaque jour.
    Bonne soirée.
    Bisous.

    1. Bonjour Mari
      Oui texte écris à deux mains une suite à Passion sur Internet déjà publié.
      Une amitié sincère et enrichissante pour moi que ce poète Charef Berkani qui me soutiens dans son amitié et me pousse à continuer d’écrire.
      Bonne journée.

  5. Mari merci pour votre gentil commentaire.
    Comme quoi a certaines personne qui ont la dent très dure concernant les amitiés de blog ou de facebook il y a de braves gens honnêtes et sympa la preuve est de ma encontre avec cet ami.
    D’ailleurs je ne suis entourée que de très bonnes et bons amis aux quels je tiens particulièrement et dont vous ma chère Mari faites partie.
    Bon après midi.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s