Publié dans texte écris

Quand nous aimons

10511096_1458061324451324_7725244146576745211_n

« Quand nous aimons, il nous vient des besoins de confidence,
des besoins attendris de parler ou d’écrire. » – Guy de Maupassant

Juste des entres lignes des raccourcis des mots que l’on ne peut confier à personne d’autre qu’a la personne aimée.

On dit que la parole s’envole mais que les écrits restent ineffaçables. On cache sa tristesse cependant on laisse aller sa tristesse dans les écris. Les épreuves sont là plus faciles à confier.

Dans ma confidence tu m’as rendu l’espoir, je retrouve un peu de ma joie, tu m’as rassurée par tes mots qui apaisent.

T’avoir écrit d’une main hésitante tous ces mots doux tendres et sages pour adoucir ma peine je sais que tu les lis mes mots pardessus mon épaule, je sens parfois ton souffle comme un baiser léger je te le demande, aide moi à te rêver plus encore. Laisse-moi écouter tes silences. Viens me retrouver dans mon sommeil mais surtout ne lâche pas ma main. Je lie tes mots qui s’entrelacent aux miens d’une passion sans faille alors je me dis qu’il n’y a pas de hasard, il y a toujours une raison suprême a tout lorsque l’on s’aime.

Roberte Colonel