Entre rêve et réalité née la fiction

BONNARD-Pierre-15.png

« La vie de chacun d’entre nous n’est pas une tentative d’aimer. Elle est l’unique essai.” Pascal Quignard.

 

Ce jour-là il pleuvait, elle mit son ciré noir, il lui rappelait tant des souvenirs heureux. Elle ne put s’empêcher de penser à lui qui si souvent lui avait répété cette phrase. 

-Justine tu n’as pas les pieds sur terre tu es toujours dans les nuages !…Oui elle aimait à rêver.

Pierre était devenu le personnage principal du roman qu’elle était en train d’écrire, un mélange de fiction et de réel qui laissait libre cours aux lecteurs d’imaginer l’histoire qu’ils avaient envie de croire en lisant. Celle qui leur parlait car rappelant d’autres souvenirs de leur vie. Elle se mit à penser à cet homme qui en lui faisant l’amour l’appelait par son prénom. Elle ne savait pas exactement pourquoi mais son plaisir en a été changé.
Etrange ces longues premières conversations d’amants, cette jouissance de s’expliquer à l’autre,…son enfance,… ses désirs,… ses peurs.
Il l’aidait par ses mots à retrouver quelque chose qui n’était pas inconnu mais enfoui, une empreinte profonde qu’autre chose avait recouverte mais pas effacée.
L’évidence étonnante d’une connaissance intime, ce n’était pas une simple sensation d’ordre sexuel, même si ça l’était aussi, mais en lui faisant l’amour et l’appelant par son prénom, il lui a rendu ce qui est semblable et ce qui est unique, il lui avait rendu son identité. Ce qui est commun a tout le monde et pourtant n’est qu’à soi.… , vie secrète, le temps de l’écriture…Le temps de s’aimer, de se découvrir, le temps pour s’apaiser.  

Roberte Colonel

 

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

10 réflexions sur « Entre rêve et réalité née la fiction »

  1. Bonsoir

    Beau texte… Roberte
    où les désirs, les peurs, les souvenirs le temps de s’aimer … le temps de l’écriture

    … Il y a des plaisirs que nous avons goûtés avec tant de délices, que nous croirions volontiers que le souvenir qui nous en reste doit suffire à nourrir notre cœur d’idées riantes et heureuses, pendant tout le cours de la vie ; et quand nous nous retrouvons longtemps après dans les mêmes circonstances, il arrive cependant que ces émotions, si agréables et si regrettées, ont perdu presque tout ce qu’elles avaient d’ivresse…
    Charles Nodier

    Douce nuit Roberte
    Ggo

  2. Bonjour Ggo
    J’aime beaucoup le texte Charles Nodier je ne connais pas cet auteur mais je vais aller le découvrir.
    Il dit effectivement le ressenti que l’on peut éprouver après une longue absence cela me faits penser aux amours de jeunesse les retrouvailles ne sont jamais tout à la hauteur des rêves que nous en avions faits en nous remémorant nos souvenirs. Je crois que beaucoup en ont éprouvés de la déception.
    Merci de ton amitié Ggo
    Roberte.

    1. Il dit effectivement le ressenti que l’on peut éprouver après une longue absence cela me faits penser aux amours de jeunesse les retrouvailles ne sont jamais tout à la hauteur des rêves que nous en avions faits en nous remémorant nos souvenirs. Je crois que beaucoup en ont éprouvés de la déception.

      Ton analyse m’interpelle Roberte. J’en ai fait l’amer expérience et elle m’est restée comme une arrête en travers de la gorge. C’est la raison pour laquelle je privilégie le présent au passé source de mes phantasmes innassouvis. Magnifique texte Roberte

  3. Merci Charef d’apprécier ,
    moi même je l’ai éprouvée cette déception de retrouvaille et ce fut cruelle pour la personne retrouvée puisqu’il n’y eu pas de suite a cet amour impossible pour moi.
    Bonne journée à toi.

  4. Bonsoir, un très beau texte, peut-être faut-il mieux tirer un trait définitif sur une histoire que de « louper » des retrouvailles. Bisous et bonne soirée MTH

  5. Bonsoir Marie tout à fait d’accord avec toi…mais le coeur à ses raisons que nous même ne maîtrisons pas. Les souvenirs de moments heureux restent en mémoire et on se dit pourquoi pas!
    Bonne soirée
    Bisous

  6. coucou, merci pour ton passage, je reviendrais doucement…ravie de t’avoir lu.

    [URL=http://www.casimages.com/img.php?i=1612201236422606614717906.png][IMG]http://nsm08.casimages.com/img/2016/12/20//1612201236422606614717906.png[/IMG][/URL]

    bises et bonnes fêtes à toi et tes proches.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s