Publié dans poésie

Mon étoile

douce-nuit-etoilee

Mon étoile,

Les yeux vers le ciel, levés,

Ö douceur d’un soir d’été

Je regarde la voûte azurée,

Contemple son immensité.

Dans le ciel j’observe les étoiles.

Avec pudeur elles apparaissent

Paradent devant mes yeux ébahis.

Un jour de pleine lune une de mes étoile disparue

 Longtemps je l’ai cherchée.

En tournant les yeux vers ciel

La rêveuse lune au regard familier

Sur l’océan des astres argentés

Diamants qui illuminent le soir,

 glisse, nonchalamment tel un blanc voilier.

Soudain dans le ciel, mon étoile se mit à briller

D’un éclat différent, pierres précieuses des cieux.

Mon cœur comprit que je devais la suivre

sur le chemin de la sérénité.

« Roberte Colonel »

Sur une idée de Arnaud Jonquet « la nuit étoilée. »