poèsie

Les souvenirs effacent l’oubli

09100707531639804594752

Pages blanches, pages chiffonnées,

ou pages déchirées,

Les souvenirs effacent l’oubli.

Elle a bu ses mots d’amour,

 En écoutant la mer chanter,

Avant que l’aurore du jour

Ne vienne tout effacer.

Elle a vécu des nuits torrides

ou son corps était fleurs

Et son cœur rempli de vide

Ne rêvait que d’êtres ailleurs.

Du septièmes ciels précaires

Qui s’efface avec l’âge

Des amours si éphémères

dont elle a déchiré les pages.

 Dans sa tour d’ivoire

Dans ses secrets innavoués

Elle garde toujours la mémoire

De ces nuits qu’on dit d’orage,

Les promesses d’un si bel été

Pour son grand amour secret.

 Roberte colonel

Par défaut

14 réflexions sur “Les souvenirs effacent l’oubli

    • Merci j’apprécie tes compliments. Je voulais un blog sobre page par page.. Ce thème m’a bien plus et pour la première fois je l’ai entièrement décoré seule. (juste un peu fière!)
      Bonne soirée.
      Bisous Gyslaine

    • Ce n’est pas une photo de Mario mais nous partons prochainement à Chamonix je verrai avec lui si il a un pos-taire qui ressemble un peu a cette photo. Je remarque que ton image ci pourrait aussi faire une belle image d’entête pour mon blog
      Bonne soirée Georges.
      Bisous

  1. La Harpie Feroce dit :

    Très beau poème, on dit que les paroles s’envolent et que les écrits reste, mais je n’avais pas envisagé la page blanche, peut être ne reste t’il plus rien, ou alors il y a de quoi remplir une page qui sera peut être la dernière. Bonne soirée a vous ma très Chere Roberte, bisous de la montagne.

      • La Harpie Feroce dit :

        C’est vrai bizzare normalement je ne suis pas un pessimiste, pas dans ma nature, je sais me contenter de ce que j’ai et voir le bon cote des choses, peut etre le soleil qui m’a tapé trop fort sur la tete.

  2. L’oubli nous aide à nous reconstruire. Grâce à l’oubli le souvenir bascule dans la corbeille de l’ordinateur .On peut le restaurer à tout moment ou le supprimer définitivement. Ses traces indélébiles resteront néanmoins dans le disque dur que seuls les experts peuvent dévoiler.
    Beau poème. Amitiés. .

    • Bonjour charef je suis bien d’accord que l’oubli nous aide à nous reconstruire j’en suis la preuve vivante.Je veux aussi dire ‘moins poétiquement que toi que l’on garde toujours quelques traces qu’il faut savoir apprivoiser. Amities

    • Merci Fanfan j’essais d’écrire les mots comme ils me viennent parfois mon imaginaire déborde de fantaisie ou bien alors les mots sont plus réfléchis c’est le cas pour ce poème.
      Bonne soiréeFanfan.

  3. Une poésie sublime! J’aime beaucoup. Écrivant bien modestement moi aussi, j’apprécie beaucoup. Les mots et moi…une longue histoire!
    http://sitalotus.wordpress.com

    Et retrouver une de mes créas pour l’illustrer…quelle surprise!

    Bonne fin de journée à toi! Je reviendrai par ici te lire
    Annick

  4. Merci Annick pour cette belle image. Elle est tout ce que j’aime délicate, sobre et des que je l’ai vue j’ai su ce que j’allais écrire. Je vais allez te liremais là j’ai un livre « Passion sur Internet » a porter au publique et je manque un peu de temps; dédicaces obligées dans ma région..
    Je rappel l’adresse de ton blog:
    http://sitalotus.wordpress.com/

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s