Publié dans et poèsie

Rêve en douceur

13245295_1780588168894165_8454246848669859192_n

Rêve en douceur, ne pas me réveiller.

Fleur de mai ton soleil à cesser à de briller.

Juin chagrin, à peine a tu montré le bout de ton nez,

Que le ciel déjà s’obscurci de gros nuages  gris.

Pluie ne cesse de tomber, le vent me fait pleurer.

Voudrais-tu bien cesser de déverser tes eaux,

Elles inondent  mon cœur de tristesse.

Juin, retrouve tes couleurs d’Antan?

 Moisson des blés, sur les sentiers embaumés

Je souriais à une  vie que je m’inventais,

je voyageais dans mes pensées,

je voulais

que sur cette terre, l’amour y régne en paix.

                                                                              Roberte Colonel