Non classé, texte

Des souvenirs et des mots…

goedhart-catherinus-adriaan

Des souvenirs et des mots

Voilà une heure, une heure, au moins, que cherchant des mots, imagés, des mots essentiels, pour commencer une phrase, juste pour le bonheur d’écrire. Je ne savais pas comment j’allais débuter l’histoire, mais l’intuition me viendrait c’était une certitude.

Des souvenirs et des mots qu’on tait, curieux souvenirs qui nous assaillent au détour d’une phrase. Puis les souvenirs. Mots enfuis, mots au fond des souvenirs que je dois débusquer où ils se trouvent. Faire de l’écriture une passion, ma passion. Et voila que les mots s’échappent, remontent des profondeurs. Je dois les attraper, les mettre en phrases avant qu’ils se défilent.cropped-poemes-amitie.png

– « Un Jour, il y a longtemps, quand elle ne savait pas encore qu’ils cesseraient  de s’aimer elle avait jeté au détour d’une phrase qu’elle ne pourrait aimer aucun un autre homme que lui. Il s’était mis à rire. Puis il s’était demandé ce qu’il adviendrait alors de leur amour . Une certaine mélancolie, parfois nostalgique, des heures d’enchantements, une tristesse.  Probablement qu’il y aura certains jours en lui, en elle, un besoin de trouver quelque chose qui manquera inéluctablement à sa vie, à la sienne … Elle aimerait dire que ce fut un rêve ineffaçable, un temps irréelle et magique où il n’y à ni remords, ni regrets mais une miraculeuse histoire …. »

( texte Roberte Colonel)  (Peinture Goedhart- Catherinus-Adriaan)

– Texte prémonitoire paru sur mon blog le 18/10/2013, a ce jour une images a été posée et quelques mots ont étaient modifiés.

 

Par défaut