Tu étais mon amour,

fotolia_4138813-00447 (1)

Tu étais mon amour,

Mon rendez vous de Chaque jour.

Nous élaborions  les projets les plus fous.

Nous nous aimions par de la les vagues

Et notre amour était fou.

Il n’y avait eu entre nous que des toujours

Mon tendre amant, tu n’avais que tes mots

Pour combler ton absence  et mes manques.

Je croyais en tes mots. Puis, un jour de pluie

Tu n’eus pour moi que peu d’indulgence

Au détour d’un chemin j’ai subis ton mépris.

Puis très vite j’ai compris

Que pour l’attrait de ton ancien où nouvel  émoi,

Avait Sonné l’annonce décisif du mot fin pour moi.

Roberte Colonel

 

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

15 réflexions sur « Tu étais mon amour, »

    1. Gyslaine ce ne sont que des mots…demain il fera jour et ce qui étais hier sera remplacer par un autre bonheur demain. La vie se charge de guerrir les plaies même celles qui semble les plus profondes. Bonne soirée.Bisous

  1. Le hasard fait parfois bien les choses. Un mot me fait rebondir pour exprimer des situations que tout un chacun peu connaître dans sa vie.
    Bonne soirée Georges; bisous
    Très jolie fleure merci beaucoup.

  2. Bonjour marieliane,
    Oui ainsi va la vie…Qui n’a pas connu ces bonheurs et puis le temps passant ses peines ? !
    Mais dit avec autant de poésie cela est plus apaisant, doux. Un très beau texte marieliane, merci pour ce partage.
    Bonne journée à vous !
    🙂

  3. Bonjour Fanfan quelle beau compliment merci.
    Le temps fait son chemin entrainant avec lui les souffrances quelqu’elles soient.
    Il faut simplement s’armer de courage et savoir tourner la page.
    Bonne journée à vous aussi Fanfan.

  4. Ggo le chemin est encore cahotique, mais j’entrevois le bout du tunel. Rare sont les blessures qui ne finissent pas par guerire. Il faut surtout se poser de bonnes questions et de là trouver la réponse aux pourquoi cela m’est arrivé à moi ? Oui j’ai survécu une fois encore a l’épreuve de l’abandon. Je dois être prédestinée a ce que cela soit ainsi. Ce qui est important c’est que j’ai su relever la tête et rester digne face à ce que je considère comme une innomable trahison.
    Amicalement.
    Roberte

  5. Oui là tu fais fort (rire) tu fais pas dans la dentelle avec ton paquet de chips! c’est sans doute encore pour le sourire n’est ce pas?
    Je te revaudrais cela t’inquiète!!!!
    Amitiés.
    Roberte

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s