Non classé

mes nuits noires

1240655_216118215216755_2099362455_n

Je t’ai cherché dans ma nuit noire trois longues nuits entre morphine drogue si prompte a m’apaiser.

Je t’ai cherché entre vapeur euphorique trois jours  entiers entre   rèves et réalités

l’angoisse m’a serrè, ètreinte.

Elle était mon chagrin, une ronce qui brulait qui m’ètouffait, j’en perdais le souffle.

Elle venait en moi comme la mort et même en faisant des efforts

Elle resserait encore et encore son étreinte lugubrement teinte.

De ne pouvoir te toucher  notre bateau tanguait

Vers des contrées inconnues, des torpeurs

Oû mon coeur faisait faux bon.

Je t’ai cherché longtemps dans ma nuit noire.

Ô ! Etrange  fée des ténèbres

Mauvais gènie de ma vie

Qand tu t’arrimes a mes vertébres

Tu dissous un peu de notre vie.

Roberte colonel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par défaut

4 réflexions sur “mes nuits noires

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s