Les fonds de l’inconnu…

 

32772366

Les fonds de l’inconnu

Elle que tu as écartée de ton chemin  tu la cherches, elle t’attire  irrésistiblement vers des contrées inexplorées.

Par des espoirs insensés, cette femme aux yeux verts étincelants qui ta aimée, avait pour toi, une admiration sans bornes, un regard d’ange. Elle  t’a tellement chéri. Tu as marché vers cette  lueur verte qui t’a  fasciné, et fait espérer.  De ses mots maladroits tu t’en es éloigné.

 A la pensée cachée des lendemains où la vie ne vous reverrait plus ensemble, quand doucement ta main voudrait quitter sa main, quand ces jours sont là et cette peur présente, elle seule sait ta souffrance.

Ses paroles, ses gestes, tu  les avais appris, tu les avais aimés. Ils resteront toujours les rêves de tes nuits. Alors qu’anéanti, tu réinventes des jours où tu es là, installé pour toujours avec, tout à coté de toi… Elle !

Alors, pourquoi laisser le temps passer à ne pas essayer de réécrire la vie, recréer un nid ? Après des détours, réinventer l’amour avec…

Elle !

Roberte Colonel

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

14 réflexions sur « Les fonds de l’inconnu… »

  1. Bonjour Roberte,

    Elle…,
    Sa pensée est avant tout sa nostalgie.
    La nostalgie c’est le désir d’on ne sait quoi…
    La nostalgie c’est la fiancée des bons souvenirs qu’on éclaire à la bougie.

    L’idée de liberté n’est pas une idée,
    C’est une nostalgie de la mémoire.
    Bonne journée Roberte
    Amicalement
    Ggo

  2. Bonjour Ggo oui la nostalgie que l’on garde au fond de son coeur parceque l’on ne peut s’en séparer d’un coup de baguette magique.
    Une fois encore Ggo tu sais cerner ce qui me touche. Ce doit être cela l’amitié vraie. Comprendre l’autre dans sa souffrance. Merci Ggo
    Bisous d’amitié.
    Roberte

  3. Nostalgie quand tu nous tiens
    Souvenirs enfouis mais qui reviennent ou partent à jamais;;
    Certains ne comprennent pas la souffrance ……….mais hélas elle est là
    Très bel écrit Roberte ;;j aime et il « me » parle beaucoup

  4. Merci Dany nous avons toutes des instants ou les souvenirs ressurgissent et je n’étais pas dans un de mes bons jours lorsque j’ai écrit ce billet qui m’étais très personnel.On peut réécrir la vie et refaire un nid c’est possible si on y croit très fort. Je suis une optimiste née alors j’y crois.
    Bonne nuit Dany

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s