Publié dans Non classé, poèsie

Un mot qu’il ne fallait pas écrire…

 

cartasxv0

Juste un mot de trop,

 Qu’il ne fallait pas écrire,

Un mot mal interpréter

un  mot écrit dans l’absurdité

de l’ instant.

Un mot qu’on ne peut rattraper

Le mal est fait.

Juste  pour oublier hier,

altes Buch mit Tusche und Feder

Et ce faire pardonner.

Juste une heure pour se confier,

Mais juste un siècle pour rêver.

Juste une minute pour se donner

 Une seconde pour se désirer.

Juste un rien d’éternité

 Pour apprendre à partager.

Juste un clin d’œil pour frissonner.

Un soir pour s’abandonner.

Juste une nuit pour s’enflammer

 Mais toute une vie pour s’aimer.

Roberte Colonel

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

14 commentaires sur « Un mot qu’il ne fallait pas écrire… »

    1. Tu as raison Flipperine vaut mieux tourner sa langue sept fois dans sa bouche où écrire en sachant que la personne en face n’aura peut-être pas la même interprétation que vous avez voulu donner à la lecture de votre message.
      Bonne soirée.

    1. Georgesje ne sais pas… puisque ma poésie je l’ai écrite en pensant à jouer sur les mots pas sur les effets que cela produirais.Tu sais parfois mon imaginaire débloque un peu!!! Merci pour ton compliment. Bisous

  1. Ce n’est pas le mot en lui en meme qui est le plus important a mon avis, mais la personne et l’estime que l’on a pour elle, qui font toute la difference.

  2. Laurent ton commentaire va dans le bons sens. LMais j’ai écrit ce poème en ne sachant pas très bien ou il allait me conduire. Rassure toi, ce ne sont que des mots en rimes il ne s’agit nullement de le dédier a qui-conque.
    Je te souhaite une très belle soirée.

    1. Joli poème,
      par ailleurs, je crois sincèrement que tout ce que l’on écrit, même les fictions, racontent quelque chose de nous, de très intime….les mots déposés en poème ne reflètent peut-être pas une réalité de vie, mais bien certainement un ressenti

      bien cordialement

      1. Marie je sais très bien que tu as compris. Tu as raison je ne peu dire le contraire c’était un ressenti heureusement qui n’a eu que peu d’importance. Amitié

  3. Les mots…parfois aimants et parfois coupant comme la lame d’un couteau…
    La communication est un art bien difficile…Tant que celle-ci est tenue, les choses peuvent toujours évoluées positivement 😉
    Agréable journée marieliane !
    🙂

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s