Publié dans poèsie

Comme il est bon de rire…

deux-femmes-vietnam

roberte(roberte)

Quand molière fait dire

A l’une de ses servantes:

« Tuez-moi mais laissez-moi rire »

C’est le droit de bien vivre,

Que ce poète nous chante.

L’humour se partage,

La haine se propage,

L’amour est le présage

Du mal qui tourne la page.

Sans envie d’abîmer la vie

 Je voudrais vous dire

Comme il est bon de rire,

D’aimer vivre à l’envie

Dans un monde sans nuage.

(Roberte Colonel)

 

Pour information: les portaits de femmes Vietnamiennes sont de Rehahn un jeune photographe qui a récemment eu l’occasion de visiter le Vietnam. Au fil de son voyage, il a pu rencontrer des personnes remarquables et qui ont accepté d’être prises en photo. Le jeune homme a donc immortalisé leurs rires et sourires cachés timidement par leurs mains. Par respect, modestie ou politesse, ces Vietnamiens, petits et grands recouvrent leur visage avec leurs mains. Découvrez ces magnifiques portraits de sourires timidement voilés.