Bonne Année…

Scène-dhiver-illustration-dAlexey-DolotovPour cette nouvelle année 2016

Mes meilleurs  vœux,

De  bonheur.

Que vous souhaiter de mieux qu’une parfaite santé pour chacun, chacune, d’entre vous.

De la prospérité et de la passion dans vos activités, de l’amour, et la paix dans le monde.

Je vous embrasse. Roberte

(Illustration dalexcey-dolotov)

Publicités

Pour changer mon destin,

 critique-la-fille-de-ryan-lean2

Puisque demain sera fait de moments incertains,

Pour changer mon destin,

Pour que renaisse ma santé.

Le praticien de ses mains doit m’opérer.

Puisqu’il faut des larmes au cycle du chagrin.

Pour que les étoiles éclairent mes nuits de soleil

Pour que mes rêves ce réalisent,

Pour resserrer les liens que nous  donne le destin

Pour vivre sans détour mon amour

Il me faut savoir accepter le noir

Pour ce qui est sombre en ce moment dans ma vie,

Puis, recréer les couleurs arc en ciel,

 09.gif

Oublier l’ombre, et laisser souffler un vent de bonheur absolu

Pour amorcer le temps des couleurs où  l’épreuve ne sera  plus.

 (Roberte Colonel)

Écrire à quelqu’un…

Cartes-postales-anciennes-et-rose-séchée

Écrire à quelqu’un est la seule manière de l’attendre sans se faire de mal. 
[Alessandro Baricco]

Chaque peinture ouvre sur des histoires que je peux raconter ou inventer. Et quand je croirais avoir tout dit, une autre histoire se glissera à nouveau sur la page de ma vie. Et la vie ne sera pas triste ? Facile, quand on passe sa vie à fabriquer des histoires, Facile, quand on a une imagination comme la mienne, de voir des indices à partir de détails non concluants ou significatifs. Facile, je vous dis. Et quel bonheur que de constater que  d’un secret peut naître une histoire qui me porte à imaginer son déroulement.

À quoi rêve Marie penchée sur sa page blanche? Aux rendez-vous manqués ? Aux personnages qui ont croisé sa vie se jouant de ses sentiments ? À ceux qui lui ont menti plus d’une fois ? Aux eaux troubles desquelles elle est sortie parfois perturbée ?

À quoi rêve-t-elle ? Rêve-t-elle vraiment aux blessures dont on ne guérit jamais vraiment tout à fait ou se laisse-t-elle bercer par d’heureux souvenirs qui prennent le pas sur tout le reste ? où bien  rêve t-elle a cette lui, cet homme qui partage ses secrets les plus intîmes?

Je l’imagine triste, et pourtant sereine. On peut par moments être triste et heureux, l’un n’empêchant pas l’autre. Aux errances et aux quêtes effrénées, elle a choisi dans l’absence sa destinée. Et, dans le creux douillet de ses propres bras pour endormir la douleur, l’écriture d’un livre comme refuge. Il est là son bonheur, au moins pour ce soir. Demain, il y aura des sourires à nouveau. Elle aura levé l’ancre de l’eau grise où il lui fallait passer quelques heures pour apprécier à nouveau la beauté du monde. Elle lui a promis d’écrire, souvent. Elle le fera. Ce ne sera jamais une obligation. Il n’y a pas d’obligation entre eux. Que du bonheur, que du partage. Elle lui racontera la couleur du ciel, l’oiseau sur la branche, l’odeur du café, une fleur dont elle ne connaît pas le nom. Elle lui parlera de ces endroits où ils iront peut être ensemble un jourComme elle est belle, comme elle est belle, tandis qu’elle lui écrit. Mais n’est-elle pas d’une certaine façon en train d’attendre ? D’attendre une réponse, d’espérer une question… Mais tout cela est tellement agréable, ce jeu de se redécouvrir. Et cette attente n’est pas douloureuse, mais stimulante. Elle n’attend plus quelqu’un, elle attend juste quelques mots où il lui dirait combien elle compte pour lui. Ces mots arriveront quand ils arriveront. Il n’y a pas d’urgence en elle. Juste ce besoin de lire ces mots: « je pense à toi ».

Oui demain, elle verra revenir le soleil dans sa vie parce que ce soir elle l’imagine ainsi Marie.

(Ce texte à déjà était publier, sur mon blog. Aujourd’hui, j’ai plaisir à le dédier à un(e) ami(e) très cher(e)

Roberte Colonel

La merveilleuse histoire du père Noël.

 

contes-noc3abl.jpgDans mon grand  livre de Noël  je vais vous conter la merveilleuse histoire du père Noël.

Le Père Noël est un très,  très  vieux monsieur.  Il aime tous les petits  enfants de la terre. Il est reconnaissable à ses habits rouges et a son long vêtement de dessus chaud très ample que l’on appelle une houppelande. Le père Noël ne se rase jamais ! Aussi possède t-il une longue barbe blanche. Tous les enfants du monde savent le reconnaître. C’est un vieux Monsieur très gentil qui apporte des cadeaux aux enfants sages. Il aime sans condition tous les enfants de la terre.

12373379_900178063430939_2662412364471007043_nPendant toute l’année Le père Noël va visiter les fabricants de jouets. Il lui faut impérativement se procurer tous les jouets que les enfants lui ont commandés. Cette année les enfants ont beaucoup écrits. Aussi le père Noël ne doit pas se tromper, il ne doit pas oublier d’acheter un seul jouet  si non l’enfant qui n’aurait pas son jouet le 25 décembre serait très déçu d’avoir été oublié. Chaque année, Le soir du 24 décembre, les enfants déposent leurs chaussures devant la cheminée. Ils savent tous que le père Noël viendra avec son traineau chargé de jouets. Il mettra les jouets destinés aux enfants sages  dans sa hotte et passera par le trou de la cheminée les déposés dans les souliers bien cirés. sans faire de bruit pour ne pas réveiller les enfants il déposera le reste des autres jouets doucement au pied du sapin. Parce que le papa Noël passe toujours par la cheminée c’est ainsi !  Le père Noël à du mérite.  Il doit rester très attentif il ne doit jamais se tromper de cheminée. C’est un travail immense vous savez, et il ne dispose que de peu de temps pour rendre visite à tous les petits enfants de la terre. Il faut qu’à leur réveil le 25 décembre jour de Noël tous puissent découvrir leurs cadeaux, il ne veut pas voir un seul enfant pleurer cela lui causerait trop de chagrin.

a025c093Il entre  par la cheminée et dépose les cadeaux dans des chaussures disposées autour du  sapin de noël ou devant la cheminée (en France), dans des chaussettes prévues à cet effet accrochées à la cheminée (en Amérique du Nord et au Royaume-Uni), ou tout simplement sous le sapin. En Islande, il dépose un petit cadeau dans une chaussure que les enfants laissent sur le bord d’une fenêtre dès le début du mois de décembre. Au Québec, les cadeaux au pied du sapin sont de mise, en plus des « bas de noël » disposés sur la cheminée dans lesquels on met les petites surprises. Parfois le père noël est très très fatigué… Mais le 24 décembre il ne peut pas se reposer il a beaucoup trop de travail.

CERRI-Mara

C’est la belle nuit de Noël  la neige étant son blanc manteau, la lune brille, les étoiles entre elles font une jolie ronde. Cette nuit doit être exceptionnelle de joie, de bonheur pour petits et grands.

– je sais bien Papa Noël que tu as le droit de te reposer un peu car tu commence à te faire très vieux, mais, tu sais aussi que le temps presse.  Tu es très attendu. Il te reste encore des tas de choses à faire ! Et puis, que fais tu là assis sur la neige, tu pourrais prendre froid ? Je comprends bien que pendant que les enfants dorment et rêvent à ta venue, toi tu prends connaissance de la liste des maisons qu’il te reste  à visiter. Je te vois très inquiet père noël, Tu te demande si tu vas pouvoir remplir ta mission?

Rappel toi, tous les années c’est la même chose. Tu dis je ne vais pas y arriver !  Et tous les ans tu es très fière lorsque tu termines à temps ta dernière livraison de jouets.

Quand même Père Noël ne reste pas là assis dans le froid. Il est grand temps de te remettre au travail ! Les petits  enfants attendent fébrilement ton passage. Ils espèrent tous que tu ne les auras pas oubliés et que tu descendras dans leur cheminée.  N’oublie pas,  tu dois impérativement  remplir leurs petits souliers. Et si tu reste assis là trop longtemps tes fesses vont se geler ! Pour te remettre en piste j’ai bien une petite idée père Noël! Et si je  t’offrais une épaisse tranche de pain d’épice et un petit verre de vin bien chaud parfumé à la cannelle cela t’aiderais à reprendre des forces et tu pourrais très vite continuer ta route. Que dis-je ? Les toits des cheminées voyons !  Le vin chaud fit vite effet et Le Père noël tout ragaillardi repartis dans la belle nuit enneigée. On l’entendit crier à dit et à dia aux reines qui tirait sont traineau  d’aller plus vite. On vit même le traineau survolé la forêt !  Le matin de Noël tous les vœux des petits enfants furent  exhaussés.

Roberte Colonel

Traîneau de Noël - Le Père Noël sur son traîneau tiré par les rennes vole dans le ciel au-dessus d'un village de montagne où les enfants jouent et skient - 1999
Carte postale double écrite pour Noël 1999 17,3 x 11,5 cm

 

 

 

Les écrivains sont une espèce curieuse…

091119092639703004892293

Tu peux tout accomplir dans la vie si tu as le courage de le rêver, l’intelligence d’en faire un projet réaliste, et la volonté de voir ce projet mené à bien. (Sidney A. Friedman)

Les écrivains sont une espèce curieuse dont l’activité consiste à se donner et à donner à leurs semblables de petits bonheurs en décrivant avec la plus minutieuse exactitude de grands malheurs. (Claude Roy)

cEdZYM64UexmQRcQgJ_IafRt7ak@256x192

– J’aime les mots, les phrases, celles des romanciers. Les paroles de chansons, les poèmes, les contes pour enfant. J’aime tous ces mots qui inspirent et qui donnent des ailes. J’aime que les mots des autres me fassent réfléchir et écrire. J’aime m’arrêter au sens ou à la musique qui se dégagent de leur alignement. J’aime être bouleversée par ceux qui ont su dire. J’aime les images qui se dessinent à partir de bouts de phrases. J’aime le flou de certains et la précision des autres. Oui, j’aime les mots. Écrire est peut-être l’une des rares choses que je sache faire correctement. Une pour laquelle j’ai un certain talent. Une qui me donne un plaisir incomparable. Une qui me donne les mots et leur quête, qui laisse place au rêve et qui sait créer des images, restituer une émotion ou inventer ce que je devine ou pressens.Écrire est un acte solitaire. Écrire est, dans mon cas, si fort que je peux oublier de me nourrir et ne pas entendre le téléphone. Si puissant que je peux m’exclure d’une réalité connue, pour entrer dans un monde qui n’appartient qu’à moi, où rien ne m’atteint. L’écriture a été, est et restera la grande passion de ma vie. Et surtout, besoin d’écrire. Parce qu’écrire me donne les ailes que l’amour peut vouloir m’enlever. Écrire, parce qu’ainsi, je vis dans la liberté et le désir.

(Roberte Colonel)cEdZYM64UexmQRcQgJ_IafRt7ak@256x192

On vit, On espère, On se souvient.

images (24)

On vit, On espère, On se souvient.

Elle a inventé sa voix, deviné son sourire,

Et la désiré des mois entiers.

Elle le savait déjà un trait d’union d’amour

Au diapason de toi, au cœur de sa joie.

Tu as su rallumés l’été à l’automne de sa vie.

Elle voudrait te fêter chaque jour,  chaque nuit.

Tes mots, tes gestes elle les a imprimés

Au rythme de son sang, au tourbillon de sa vie.

Le temps n’y échappe pas, quand la tempête gronde

Elle peut séparer, rendre fous, bouleverser la vie.

Reste cependant  l’espoir que revienne de nouveaux  jours.

Lorsque l’esprit se perd vous réinventez le monde,

La pensée vagabonde et a la vie que que vous rêvez.

Quand vos pensée dérives vous les voyez en couleurs

Dans un monde qui ravive votre bonheur.

Vous prenez le temps d’écouter votre coeur,

De vivre  votre amour, de vous aimez!

Loin l’un de l’autre, privée de votre amour

La traque du  bonheur n’y trouve pas son compte.

vous pensez à tout ce temps qui s’attarde,

A toutes ces heures gâchées.

On vit, On espère, On se souvient.

Roberte Colonel

Faut-il donner à la rose tout les attraits de la beauté ?

 

img-23406517e22

Faut-il donner à la rose tout les attraits de la beauté ?

Elle se fait parfois si coquette pour vous attirez.

Méfiez vous d’elle Messieurs  lorsque vous en offrez.

Choisissez bien votre bouquet, vous pourriez vous trompez.

Elle le sait la coquine, sa beauté ce n’est que pour mieux vous attirer,

Vous surprendre !

Sont effluve enivrante c’est pour mieux vous harponner !

Son éclat c’est pour mieux vous charmer, vous attirer,

Et ce  délecté de votre puérilité.

De jour en jour la rose perdra de sa splendeur

Comme toutes les belles  elle est  éphémère…

Vous Messieurs qui vous étiez laisser surprendre par sa beauté

Devant ses pétales fanés n’aurez plus que vos yeux pour pleurer.

(Roberte Colonel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Au lieu de se plaindre de ce que la rose a des épines il faut se féliciter de ce que l’épine est surmontée de roses et de ce que le buisson porte des fleurs. » (Joseph Joubert)