Souffle vent du fanatisme !

11224364_765436470250247_8876417564944682002_n

« Certains souvenirs se refusent à sombrer dans l’oubli, quels que soient le temps écoulé ou le sort que la vie nous ait réservé. Des souvenirs qui gardent toute leur intensité et restent en nous comme la clé de voûte de notre temple intérieur… »Haruki Murakami »

l5

Il ne faut pas oublier mais recommencer , apprendre que la blessure ne s’éffacera pas, mais elle cessera de saigner, puis, ce cicatrisa.Elle deviendra une présence endormmie très fidéle qu’on apprend à emporter avec soi à travers sa vie, a travers ses autres peines et même à travers ses joies.

Souffle vent du fanatisme !

Tu imaginais pouvoir tuer, balayer tout sur ton passage!

Tu voulais continuer d’endeuiller notre Patrie chérie?

C’était sans conter sur la clarté pure d’un nouveau jour

qui  effacera  la noiceur de ton imposture.

Au soleil retrouvé au coeur de la nature

Il fera renaître  le bonheur  en vainqueur.

Le soleil reprendra ses droits afin de recréer les couleurs

qui justifient la foi.

Reviendra aussi ce jour, où la force de sourire, de s’épanouir,

Soufflera le vent du bonheur absolu où le malheur ne sera plus.

Roberte Colonel.

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

10 réflexions sur « Souffle vent du fanatisme ! »

  1. J’ai beaucoup apprécié ce texte….souhaitons qu’un jour le mal ne sera plus…mais on en est encore loin du compte….l’image est superbe
    Bonne soirée et beau dimanche qui s’annonce ensoleillé
    Bisous

    1. Ce fut ma façon de dire à tous ses barbares que malgré la souffrance que chacun d’entre nous éprouvons face aux actes odieux qu’ils ont commis chez nous, nous gardons notre foi en l’avenir. Si nous sommes dans la peine on s’en sortira.
      Merci Georges pour ta magnifique photo.
      Bon week-end à toi. Bisous

  2. Oui, la blessure ne s’efface pas, mais s’adoucit et fait partie de la vie plus en douceur, avec le temps !
    Bonne poursuite de ce samedi Roberte et agréable week-end tout entier !
    Bisous♥

  3. Colette la vie se charge de nous réparer. Il faut du temps pour s’apaiser et c’est ce que je souhaite très sincérement à ses pauvres familles endeuillées.
    je te souhaite un bon dimanche a venir. Bisous

  4. Au contraire ma poésie est une note d’espoir pour montrer à ces barbares qu’ils ne nous aurons pas. La France en ce moment fait son deuil…. puis renaîtra au premier jour du soleil…Bonne soirée. Flipperine.

  5. Faisons le voeux que cette année qui s’achève retrouve un peu de calme et que les humains reprenne un peu de sagesse.
    Merci de ton passage Flo. Bonne semaine.a toi.

  6. un très beau texte , très bien écrit , tes mots résument tout ce qui s’est passé chez nous il y a quelques semaines ! espérons des jours meilleurs , surtout pour nos petits-enfants ! quel avenir vont ils avoir ? et pour répondre à ton courrier :
    oui bien sûr ! de tout coeur , tu me tiendras au courant , j’accepte ! en tant que créatrice celà me touche énormément , ce n’est pas pour la gloire (rires) mais je vois que mon travail plait à beaucoup ! passes toi aussi un bel après-midi , je rentre de ma balade , il était temps il commence à repleuvoir bisous Roberte à bientôt sur nos blogs , avec toute mon amitié sincère
    Franciane
    je mets ici la réponse car je n’ai pas ton adresse e-mail , je pense que c’est bien toi qui m’a demandé de faire une création pour toi !

  7. Oui Mariejeanne c’est bien moi en effet…
    Le jour où j’ai écris ce poème: « Souffle vent du fanatisme » je me suis dis qu’il fallait libéré ce trop plein que j’avais en moi de rage contre ces barbares.
    Bonne soirée. Bisous.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s