Publié dans poésie

J’ai Mal à ma France…

 J’ai mal à ma France   En mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015 coquelicot

Partout on tue

A quoi servirait-il de fuir?

Partout on tue, on incarcère.

Le monde est lassé à mourir de tant de haine et de guerres.

Et l’on a beau scruter le ciel, chercher derriére les nuages

Une lueur providentiellle, rien que la nuit, que les orages.

Et l’on a beau vouloir parler à coeur franc de ce qui nous hante.

Et l’on a beau vouloir crier qu’on a les pieds, mains liés

Comme personne ici crie, on se tait par humilité. (Maurice Carême.18899.1978)