Rose…

Rose,

Elle est fleur  c’est l’attrait de l’étrange dans ta main

si elle te pique naïf échange.

Rose,  Laisse-la s’épanouir dans  la sueur de tes doigts

Te délecter de son odeur au grand parfum de ton jardin.

Sans te sentir coupable  elle est dans l’éphémère, tu es dans le durable.

Toi, tu es dans l’amour, et elle est dans la séduction.

Tu es dans le si peu, elle est dans toujours.

Rose,

Serré dans tes doigts élégants elle se fait fascination

Pour l’ange déchu en attente  de nouveaux émois  qui espère,

Et voit surgir par magie de tes doigts

L’attente de nouveaux frissons.

(Roberte Colonel )

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

19 réflexions sur « Rose… »

    1. Merci Flo de ta venue tu as raison la rose est vraiment pour moi la plus belle des fleurs; de grands poètes l’ont clamée c’est bien qu’il pensaient que la rose est très spéciale.Amitié Flo.

  1. Bonne nuit Roberte,
    Quel beau poème dédié à la rose tant de fois chantée par les poètes. Mon préféré est celui que j’ai appris à l’école par coeur en avant-dernière année de votre bac, notre année de poésie de Ronsard. Un grand classique évidemment. Le tien est moderne, touchant, aïe il pique la peau, ce n’est qu’un détail, comme le chanterait Richard Anthony, tu te souviens ? Ou bien Françoise Hardy.
    Elle s’appelait Rose, la maman de Mimi. Voilà un petit aperçu des pensées qui me viennent à l’instant en te répondant.
    Je t’embrasse affectueusement.
    Geneviève

    1. Cette poésie m’est venue naturellement . La rose est si belle que quelques mots m’ont suffit pour exalté mon ressenti.
      Merci pour ton commentaire Geneviève. Passe une douce journée. Bisous

      1. Bonsoir Roberte,
        J’espère que tu as passé une bonne journée ?
        Le livre est arrivé aujourd’hui, et il trône en bonne place pour ma prochaine lecture 🙂
        Bisous et à bientôt en espérant que tout aille bien.
        Geneviève

      2. Geneviève merci. Je te souhaite bonne lecture . Es ce qu’il y avait une dédicace sur ton livre?
        Ma santé n’est pas top depuis quelques jours. Je ne me plein pas de peur d’inquiéter ma famille. Plus que quelques semaines a attendre et j’en saurais un peu plus. J’espère que tu souffre moins de ton dos. Bonne soirée. Bisous.

      3. Coucou Roberte, non pas de dédicace, il vient de chez le fournisseur. Chez celui-là c’était le dernier. Je suis désolée pour ta santé. Encore un peu de patience. Mon dos va mieux, mais c’est mon oeil droit depuis lundi qui me cause souci. Je suis sous antibio, cortisone. Mais je vais mieux là. Mystère pour l’origine. Bon après-midi à toi.
        Gros bisous affectueux.
        Geneviève

  2. La beauté de la rose est sans doute éphémère et ses épines peuvent blesser, mais son parfum dure à toujours. Ainsi la vie est pleine de paradoxes.
    Joli poème venant du cœur d’une rose alanguie
    Bonne journée, bisous

  3. Très jolie ta rose merci Georges.
    Elle est la bien venue pour honoré ma poésie. Lorsque j’ai reçu Rose j’ai compris qu’elle ne pouvait pas se faner que je me devais de lui écrire quelques mots touts simples pour que jamais elle ne soit oubliée.
    Je te souhaite un bon après midi. Bisous; Roberte

  4. Rose épanouie, rose posée pour la postérité sur le parchemin de la vie, rose soumise aux délicates caresse d’une main frileuse qui freine sa passion de peur de briser cet instant de partage. Bravo Roberte.

  5. Charef je n’ai pas les mots pour dire ce que j’éprouve te lisant. Ce sont des mots de poésies si délécats que dire un mot de trop je n’ose. Merci mon ami. Roberte

  6. En la laissant belle sur sa branche, on ne risque pas les épines
    mais elle enchante le regard et son parfum dans nos narines
    nous fait sourire de bonheur,
    le matin, le soir, à toute heure.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s