Il la regardait avec ravissement…

Il la regardait avec ravissement, comme on regarde une aurore, comme on écoute de la musique, avec des tressaillements d’aise. (Guy de Maupassant)

Autrefois. Hier encore. Elle ne sait plus. Tout se confond dans sa mémoire. Elle ne sait plus rien, elle qui pourtant n’oublie jamais rien, qui emprisonne ses souvenirs dans les pages de son cœur pour qu’aucune d’elles ne s’échappe, pour que toutes restent à jamais gravées.

Il la regardait avec ravissement. Et elle se laissait regarder. C’était la première fois. Il y a longtemps. Ce matin même. Elle n’est plus certaine.

Et tandis qu’elle posait son regard amoureux sur lui, elle apprenait à aimer. Elle n’avait rien à offrir. Rien, sinon elle, entière, complexe, avec ses rêves, ceux qu’elle avait biffés comme ceux qui lui restaient encore. Elle n’avait rien à offrir qu’elle-même. Et il a tout pris. Même ses doutes, ses peurs, ses larmes. Et surtout son rire, ses mains sur sa peau, ses yeux pleins de tendresse. Tout ce que personne n’avait jamais vu, ou pas voulu voir.

Elle n’avait rien à offrir, disait-elle. Il disait : tu as tout à offrir. Et elle lui a tout a donné.

Elle ne reprendra rien, ni un sourire, ni une caresse, ni une phrase, ni une larme, ni une seule minute partagée avec lui. Jamais. (Roberte Colonel)

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

23 réflexions sur « Il la regardait avec ravissement… »

      1. Elisabeht, ici il faut rester secrète… écrire entre les lignes les mots que l’on voudrait transcrire et qu’il faut remiser dans un coin secret de notre coeur.
        Je vous souhaite une très belle journée.

      2. L’amitié nait un jour on ne sait pourquoi, ni comment. La votre m’est devenue chere.L’écoute et la sagesse qui est en vous deviens un baume sur moi. Sans doute que je trouverais en vos mots, les miens, pour de nouvelles pages à écrire.
        A bientôt. Roberte

      3. Elle est d’autant plus belle, quand elle surgit ainsi, d’une rencontre de deux âmes…
        Votre amitié m’est chère aussi, et nulle autre sagesse que celle qui reflète la vôtre.
        Et le plus beau des partages, l’inspiration mutuelle.
        Douce journée, chère Roberte

      4. De ce joli coins de Haute Savoie Je vous remercie de vos mots d’amitié qui me vont droit au coeur. Belle journée chère Elisabeth.

      1. Non je n’étais pas mal en point , juste a chaque fois que je l’ouvrait , c’était pour sortir une bêtise mdrr , trop de bonne humeur , ça arrive , heureusement que je n’ai pas fait de selfie , vous m’auriez vu sourire , adieu ma réputation …a bientôt .

    1. C’est du Laurent tu sais Colette il est drôle et sait tellement me faire rire quand mes jours sont gris pas besoin de lui dire il est là toujours présent pour un bon mot qui me fera sourire. Il s’en amuse d’ailleurs. bisous Colette.

  1. Un magnifique écrit, comme j’aime les lire chez toi Roberte. Sincère, si sincère et qui vient du coeur.
    Les mots de la langue française sont si beaux et deviennent merveilleux lorsque tu écris l’amour. Entre nous Roberte, je ne savais pas qu’il y avait des secrets entre nous 😀
    Eclates-toi dans ton écriture, et ce qui te vient du fond du coeur, tu le fais tellement bien. Ensuite ecris, comme toi tu en as envie (simples suggestions et là je doute de l’orthographe ? ) 🙂 ❤
    Cela te va tellement bien.
    Bisous et profites bien de l'altitude et de l'air trop chaud ici en bas dans le S.O. 🙂

    1. Meri pour tes encouragements je n’avais pas l’intention de ne plus écrire et toi plus qu’une autre sait bien que si je n’écrie plus je meurs. L’écriture fait partie de moi. Ton compliment me touche. Et puis j’aime me retrouver chaque jours sur mes pages avec vous. Mon blog dont l’intitulé est mes mots douceurs ne ce modifira pas avec le temps. Ce qui va changer c’est mon blog d’écrivain Alexandra 20ans. Je vais me remettre à l’écriture après l’opération. Mais j’en reparlerais. Bonne fin d’après midi. Bisous.

  2. Une femme qui s’offre est le plus cadeau qu’un homme puisse espérer car elle comble à la fois l’ensemble de ses sens. On croit qu’il y en a cinq c’est sans compter le cœur, le cerveau et les autres.
    Ton texte est magnifique, et il est difficile en effet de séparer le rêve de la réalité. Mais qu’importe, il ne laisse personne dans l’indifférence.
    Merci 🙂

  3. Mon ami fripon, tu sais ce ne sont que des écrits mais cependant ce que j’écrie est souvent l’intrprétation de mon ressenti qu’il soit présent où future. Je suis en vacance je ne devrais penser qu’a mettre un pas devant l’autre…mais a chaque pas que je parcours il me vient l’idée d’un nouveau thème.
    Je vais prendre un crayon dans ma poche et qui sait , lors d’un arrêt sur les chemins, jaillira peut être un chef d’oeuvre!!!!
    Merci a toi Peter qui vient si régulièrement me combler de tes commentaires. Roberte

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s