Publié dans texte écris

Seul le temps est garant de l’avenir…

quang-bui-huy (1)

C’était devenu trop difficile. Elle n’y arrivait plus. Qu’es ce qui ne va pas lui demanda Nicolas ? Elle lui expliqua les doutes qui la retenaient prisonnière et qui l’empêchait d’être heureuse. Nicolas lui fit remarquer qu’elle était son seul amour. Elle devait le croire. Ils s’étaient regardés profondément puis il lui avait dit:  » je suis tellement bien avec toi. » Cependant un peu de tristesse marquait le visage d’ Eugénie. Chaque fois qu’elle touchait de près au bonheur elle mettait en place un système d’auto défense afin de se protéger. Elle redoutait toujours d’être délaissée ou bien qu’il arrive un malheur. Depuis quelques jours elle avait remarqué que les mots qu’il lui écrivait ne contenait plus les je t’aime qu’il avait pris l’habitude de lui écrire. Elle s’était imaginé que Nicolas s’éloignait d’elle. Elle de coutume si joyeuse ne souriait plus. Son entourage l’avait remarqué et s’en inquiété. Nicolas avait pris une si grande place dans son cœur qu’elle en oubliait parfois qu’il avait sa vie et ses obligations. Elle savait tout ça et ne lui en faisait d’ailleurs pas reproche. Elle voulait simplement être aimée. Il ne pouvait donner plus qu’il ne le faisait. Sa vie familiale l’accaparait et ne lui restait pour elle que les quelques instants qu’il partageait dans la journée. Ce qui tourmentait Eugénie c’est que cette amour qui les reliaient l’un et l’autre n’était pas vain il était réelle il fallait qu’elle en soit convaincue. Alors pourquoi  se tourmenter t-elle ? Savoir accepter ce bonheur offert avec amour sans plus se poser de question ne serait il pas plus simple?.

 Après avoir fait sur elle cette rétrospection elle secoua ses épaules et se dirigea dans le salon cherché un peu de fraîcheur en pensant que son inquiétude n’était peut être pas fondée que le temps était le seul garant de leur avenir.

 texte Roberte Colonel (Toile de Bui Huy Quang)

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

15 commentaires sur « Seul le temps est garant de l’avenir… »

  1. Très belle fresque de cette dame habillée en rouge. Elle a raison. Il faut laisser le temps au temps. J’aime bien lire ces petits billets au quotidien bisous Roberte.

    1. Charef, Sera t-elle longue l’attente avant que Eugénie ne soit totalement rassurée que l’élu de son cœur ne la laissera pas tomber pour un autre amour? Bonne après midi . Bisous Charef

      1. Je ne parle de cet amour chancelant que la moindre brise déséquilibre. Seule Eugénie peut apprécier. De toute manière la nature a horreur du vide. Bisous Roberte

      2. a mon avis Eugénie dans ce qui est décrit ici devrait croire au vrai vrai amour que lui prodigue Nicolas. Elle est un peu négative… Heureusement elle sait ce remettre en question tu as bien lu. Et tu as raison la nature a horreur du vide. (j’entrevois le petit sourire tristounet d’Eugénie.) Charef aide moi à Trouver les bons mots à dire pour consoler la gentille Eugénie. Bisous

  2. Les hésitations d’Eugénie sont le doute d’une femme qui veut être rassurée et se savoir toujours aimée. Manquerait- t-elle de confiance en elle ?
    C’est une histoire bien agréable à lire, j’y verrais une suite.
    Bisous Roberte

    1. Peut être bien que je ferais une suite c’est a voir ! J’essayerais de la rendre heureuse Eugénie et de lui enlever ses doutes. Bonne fin d’après midi. Bisous Lucia.

  3. j’aime bien cette phrase : Savoir accepter ce bonheur offert avec amour sans plus se poser de question ne serait il pas plus simple?. A mon avis c’est une bonne solution.
    Bonne journée
    Bisous

  4. La meilleure façon d’être heureux est de savoir se contenter que ce que l’on a.
    Mais c’est plus facile à dire qu’à vivre, il faut pourtant s’y habitué 🙂
    À vouloir toujours plus, on risque bien souvent de tout perdre ou d’être très déçu(e).
    Eugénie plait à Nicolas qui le lui dit et le lui montre, alors sa vie devrait être belle, pourquoi en doute-t-elle ? N’est-ce pas d’elle qu’elle doute, de son pouvoir de séduction ?
    Qu’importe savourons chaque jour de bonheur qui nous est offert et : « Carpe diem », ne nous préoccupons pas du lendemain.

    1. Eugènie sait quelle a du charisme, elle sait qu’elle a un grand coeur, mais elle sait aussi que rien ne lui fut offert et quelle doit batailler pour conserver le peut de chose qu’il lui fut offert. Alors Eugènie ne veut pas tout, elle ne demande pas grand chose, si non de l’estime, et un peu d’amour. Le reste n’est que littérature.

      1. Heu …
        J’avoue ne guère penser à la littérature
        quand une jolie muse me guide sur les rimes.
        Ce serait même, je crois, une vile forfaiture
        et à faire cela j’aurai vilaine mine.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s