L’Ascension…

L’Ascension est une fête chrétienne célébrée quarante jours après Pâques (en comptant le dimanche de Pâques). Elle tombe donc toujours un jeudi entre le 30 avril et le 3 juin inclus pour le calendrier grégorien.

Dans la tradition chrétienne, elle marque l’élévation au ciel de Jésus Christ après sa résurrection et la fin de sa présence sur Terre.

Le Jeudi de l’Ascension est jour férié dans plusieurs pays. Pour 2015, l’Ascension est le jeudi 14 mai et en 2016 elle aura lieu le 5 mai.

Les sources néotestamentaires

Deux évangiles mentionnent l’« enlèvement au ciel » de Jésus. Celui de Marc le place juste après l’épisode de la Résurrection : « Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu ».

Cet épisode constitue la fin de l’Évangile selon Luc et inaugure les Actes des apôtres écrit par le même auteur, ce qui a amené des chercheurs à postuler que les deux documents n’en constituaient originellement qu’un seul. L’évangile de Matthieu n’en fait pas mention.

Quant à celui de Jean, il semble annoncer cette ascension – non au ciel mais vers Dieu – mais ne la décrit pas : lors de la dernière Cène Jésus évoque à plusieurs reprises « Je vais vers le Père »4. De même, lors de l’apparition à Marie de Magdala après la Résurrection, il la met en garde : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : « je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu » ».

Les sources essentielles du récit de l’ascension de Jésus tel que conservé par la tradition chrétienne se trouvent dans les textes de Luc. L’épisode de l’Ascension dans Luc, après la description du cycle des diverses apparitions pascales du Ressuscité, conclut l’action terrestre de Jésus en même temps qu’il marque « l’apogée de [sa] seigneurie »3, son entrée dans la sphère céleste et le début de son absence. Cette conclusion est connotée de manière positive, Jésus bénissant ses disciples qui accueillent ce départ dans la joie. La séparation elle-même n’est pas du fait de Jésus : celui-ci est l’objet d’une action faite par Dieu, comme en témoignent les verbes au passif utilisés dans les différents passages lucaniens5.

Signification

L’élévation au ciel

L’Ascension du Seigneur désigne pour les chrétiens le moment où Jésus a été élevé au ciel, après avoir été mis sur la croix. Présent dans le Nouveau Testament, l’Ascension est un thème que l’on trouve dans la mythologie gréco-romaine (HerculeRomulus) : monter aux cieux, c’est symboliquement rejoindre le domaine divin. Pour le christianisme le terme concerne uniquement l’Ascension de Jésus Christ, l’Assomption désignant celle de la Vierge Marie.

Ce quarantième jour marque dans la théologie chrétienne la fin de la présence physique de Jésus sur la Terre, après sa mort et sa résurrection. Mais Jésus n’abandonne pas pour autant les hommes : il leur envoie son Esprit Saint le jour de la Pentecôte, et intercède sans cesse en leur faveur auprès de Dieu le Père. Dix jours après l’Ascension au ciel de Jésus, lors de la Pentecôte, les Apôtres se rendent compte qu’ils sont l’Église et partent prêcher l’Évangile.

Quarante jours

Le nombre de quarante jours est récurent dans la Bible : il décrit la période durant laquelle la pluie est tombée lors du déluge de Noé, et celle que Moïse passe sur le mont Sinaï pour recevoir les tables de la loi. Dans les évangiles synoptiques, la tentation du Christ au désert dure également quarante jours.

Cette durée symbolise un temps d’attente, d’épreuve et d’apprentissage.

Le lieu de l’Ascension

Église de l’Ascension à Jérusalem

D’après Luc, l’Ascension se produit à Béthanie, le village où vivaient les amis de JésusMartheMarie et Lazare, et où Jésus a ressuscité Lazare. C’est également dans ce village qu’aurait été baptisé Jésus.

Une tradition la situe au sommet du Mont des Oliviers où une église a été édifiée autour de la pierre qui recèlerait la dernière empreinte du pied de Jésus sur terre avant son ascension vers les cieux 8,9.

Histoire de la fête

La célébration de l’Ascension est attestée à la fin du ive siècle parfois fêtée simultanément avec la Pentecôte jusqu’au ve siècle11.

À partir de 511, la fête de l’Ascension fut précédée en Europe par les trois jours des Rogations, qui devinrent facultatifs dans le culte catholique après Vatican II.

Calendrier]

L’Ascension est célébrée au quarantième jour après Pâques, il s’agit d’une fête mobile dont la date est fonction du calcul de la date de Pâques et est donc généralement différente entre le calendrier liturgique catholique et le calendrier liturgique orthodoxe.

Elle est la dernière des cinq fêtes cardinales de l’année liturgique catholique.

Elle tombe donc toujours un jeudi, entre le 30 avril et le 3 juin inclus pour les Eglises occidentales et entre le 13 mai et le 16 juin pour les Eglises orthodoxes.

Le Jeudi de l’Ascension est jour férié dans plusieurs pays (en Europe : AllemagneAutricheBelgiqueDanemarkFinlandeFranceIslandeLiechtenstein,Luxembourgprincipauté de MonacoNorvègePays-BasSuèdeSuisse ; en Afrique : BéninBurundiBurkina FasoCôte d’IvoireMadagascarNamibie,Sénégal ; Togo; en Amérique : ColombieHaïti ; en Asie et Océanie : IndonésieVanuatu).

Certains pays, comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal ou la Grande-Bretagne, la célèbrent le dimanche suivant4.

Ascension de Jésus, ivoire, aux environs de l’an 400, Musée national de Bavière, ancienne collection Martin von Reider (Munich).

Les Actes proposent l’épisode comme le début du « temps du témoignage » : les croyants sont désormais seuls mais « nantis d’une mission »5 dans l’attente du retour de Jésus. Ainsi, dans les récits lucaniens mettant en scène le Ressuscité, celui-ci n’opère pas de miracles – à la différence du passage johannique qui sont plutôt le fait de témoins inspirés par le Nom de Jésus.

Il est possible que l’auteur de Luc et des Actes s’inspire d’une tradition populaire faisant un parallèle avec les assomptions respectives de Moïse, d’Hénoch ou d’Isaïe, ou encore avec d’autres récits édifiants mettant en scène l’élévation de personnages illustres de la mythologie gréco-romaine, comme RomulusHercule ou Médée, voire des apothéoses d’empereurs romains, dans une démarche et un récit qui tendent à historiciser le phénomène d’élévation de Jésus.

(Source FR. wikipedia.org/wiki)

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

14 réflexions sur « L’Ascension… »

    1. Oui il y a si peu de personne qui ose aujourd’hui parler de sujet touchant à notre religion chrétienne. Moi je suis fière d’avoir fait ce billet.
      Bisous Colette

    1. Il est bon de se rappeler de notre foie chrétienne… J’ai remarqué qu’a la télévision on nous parle du pont de l’Ascension mais on émet volontairement dans donner le sens . C’est un peu dommage que les journalistes taise l’origine de cette fête religieuse. Comment alors transmettre aux enfants le pourquoi de ce jours férié.
      Je te souhaite une bonne fin d’après midi.
      Bisous

  1. Merci de nous rappeler à ce grand mystère, si oublié de nos jours.
    La vie est maintenant très matérielle.

    Passe une belle fin de semaine

    1. Oui Flo il ne faut pas oublier …la religion quelqu’elle soit apporte du réconfort A chacun sa croyance mais j’étais un peu encolère que l’on ne parle que du pont de l’Assencion sans en citer l’origine. Amitié Roberte

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s