Chéri à vie…

comi-luigiChéri à vie,

Chéri ma vie s’écrit aux lignes

De ta main et mes ennuis s’enfuient.

Toutes ces heures gâchées, privées de tes mots,

Tous ces moments passés a recherché ton cœur…

Mes yeux te regardent, c’est le bonheur qu’ils voient,

Comme le temps s’attarde sans nouvelle de toi !

Les minutes s’allongent comme des jours sans fin,

La tristesse me ronge je te sais si loin de moi.

J’ai le besoin de tes bras comme les fleurs on besoin de l’eau.

Dés que j’ai vu ta photo, j’ai su que je t’aimais.

Oui je t’ai reconnu, c’est toi que je recherchais.

Que de jours sans saveur avant que je ne te rencontre !

Ma traque du bonheur n’y trouvait pas son compte.

Comme j’aimerais vivre auprès de toi

Ce serait savoir qui aimer,

Et marcher dans tes pas ce serait vouloir te garder.

Il fait soleil, même aux alentour de minuit,

Et lorsque tu m’écris il fait grand jour

Même lorsque la lumière s’assombrit.

Je ne voudrait pour nous que des toujours

Je veux gommer tous les jamais,

Toi qui m’a inventé l’amour,

Avec toi, je ne veux plus d’après.

Roberte Colonel

(Toile de Comi-Luigi)

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

29 réflexions sur « Chéri à vie… »

    1. Merci Colette ta com me touche tu le sais bien.
      Il m’arrive de trouver des mots simple pour exprimer mes ressentis je m’en sert allègrement pour écrire ma poésie.
      A cette heure tu dors encore dans ton Québec alors bonne journée a venir. Bisous

    1. Gyslaine c’est pas une déclaration c’est un poème!!! Ne t’y perd pas surtout, reste avec moi!
      J’ai voulu tout simplement écrire comme une grande poétesse que je ne suis pas!!(rire) Mais qui sait? Peut être que quelqu’un se reconnaîtra et prendra mes écrits comme preuve de mon amour…va savoir?
      Bonne journée à toi.Bisous

      1. Je sais bien que c’est un poème (rire) mais c’est une belle déclaration non ? rire
        Tu es encore en train de te triturer les méninges toi ! lol
        Bisous

      2. Gyslaine s’il y avait que les méninges ! …Non je plaisante mais dans ce poème ci les mots me sont venus très facilement il m’a suffit que de quelques minutes pour l’écrire. Tu trouves que c’est une belle déclaration? Il va me falloir trouver la bonne personne a qui le dédier alors… Tiens justement en regardant à droite de mon écran dans  » j’aime » un nouvel ami vient de poser un others followed your, il est pas mal !!! … Je te l’avais bien dit que quelqu’un me ferait un signe!! je suis morte de rire. Gyslaine il me faut redevenir sérieuse enfin je vais aller voir quel est cet homme !!!
        Trop tard monsieur…mon coeur est déjà pris !
        Bisous

      3. Non, non je suis très calme…
        Sais tu qui était la personne qui est venue me rendre visite:
        Lama Surya Das.. Ah oui quand même! Alors me voici pleine de sagesse…

    1. Georges tu veux que je te dise et bien crois moi, j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire. Et puis c’est bien de pouvoir rêver… si seulement cela pouvait être vrai..hein ça pourrait m’arriver à moi aussi d’être amoureuse!!!(rire) Je te fais un gros bisous. Roberte

  1. Il en a de la chance celui qui te lira
    en se disant : « au fond, ça pourrait être moi ».
    Transformer à ce point les journées d’une femme
    est un rêve que beaucoup ont au fond de leur âme.

    Heureusement tu as parlé de la photo
    cela va limité le nombre des messieurs
    qui se seraient surement mis en route aussitôt
    pour venir présenter leurs hommages sérieux.

    (rire).

    1. Ah! je vois que tu ne peu t’en empêcher de me taquiner coquin de Fripon!
      oui il a de la chance et moi aussi d’avoir remarquer sa photo comme quoi, parfois une belle photo peut faire tourner la tête aux gentes dames !!! (rire) Pour toi ce sera le bisous

      1. Fripon c’était bien ton jour de chance c’est pourquoi un bisous!! Ah! quel fripon tu es et quel chance de t’avoir comme ami. Je te souhaite un bon après midi.

    2. Fripon je te conseil si tu en as le temps de lire ce billet « Il arrive à l’écrivain de se laisser surprendre par son imaginaire »…sur mon blog officiel roberte colonel. Parfois j’aimerais reprendre l’envie de continuer a écrire des pages de roman.

      1. Il ne faut pas contrarier ses envies chère Roberte, ça donne des aigreurs d’estomac et ce n’est pas bon du tout pour la santé. 🙂

      2. Je ne sais même plus quoi te répondre quoi je dise où fasse tu est tellement taquin que je suis la perdante. Sur ce je vais reprendre le chemin de l’écriture. En voilà une bonne idée et toi à quand un nouveau poème?

      3. Non fripon c’est toi qui doit écrire un nouveau poème tu as vu depuis quand tu n’as rien écris sa va pas ça !!! je préssent que j’ai vais avoir une amusante réponse de ta part!!…

      4. Mais j’en ai écrit un !
        C’est pas ma faute si tu ne l’as pas lu (rire).
        Ok il te plait pas, il fallait le dire simplement.

      5. Bien sûre que si ‘il me plaît ton poème … Bonne journée et qui sait ce qui peut arriver puisque tu as laisser ta porte ouverte à l’amour et l’amitié.

  2. J’ai lu tous les commentaires et je t’avoue que je ne me suis pas empêché de sourire aux questions des uns et des autres. Alors que les uns connaissent les réponses à leurs questions d’autres essayent de percer ce mystère à leur façon.
    Mon souhait le plus chère est que la photo qui t’a inspiré ne prenne pas le chemin de ta commode aux secrets. Ce serait prématuré d’avorter cette fiction dans l’histoire ne fait que commencer.
    A propos un rat bien futé dans le ventre criait famine trouva sur son chemin une belle noix. Une grosse noix qui cachait son fruit sous une coquille pour le protéger des convoitises des prédateurs de tout bord. Ses dents qu’il avait affutées s’apprêtaient à la briser. Le rat salivait déjà à l’idée de pouvoir déguster son repas bien conservé.
    Son forfait accomplit il découvrit un ver qui y sommeillait.
    Mais que fais-tu à l’intérieur de ma noix, lui dit-il ?
    De quelle noix parles-tu lui répondit le ver ? Je viens de la manger.
    Peine perdue lui dit le rat je vais faire d’une pierre deux coup. Je vais savourer ta chaire fourrée à la noix.
    Toute mon amitié Roberte.
    Charef

    1. Bonsoir Charef, je fus bien inspirée d’écrire ce poème à l’homme pour qui il est destiné lui seule peut se reconnaître. Mais tu as raison depuis mon écrit j’ai souvent souris au commentaires de mes amis(es) bien qu’aujourd’hui ma journée ne fut pas très gaie. Il est une photos que je ne remise pas dans le tiroir de ma commode. Mon cher Charef n’essaie pas de me tirer les vers du nez, comme les autres il te faudra chercher l’homme à la photo !!!
      La fiction commencée est en travaux d’écriture et elle n’est pas prêt de s’achever .Je ne connaissais pas l’histoire du rat bien futé… qui la écrit? Il ce fait tard et puisque me voilà rassurée de ta venue me commenté je vais allez rêver à d’autres contrée. Je te souhaite une bonne nuit.
      Toute mon amitié Charef.
      Roberte

      1. Merci Charef j’ai encore beaucoup a apprendre même à mon âge certain!!!…je dois accepter que l’on ne sait jamais tout et qu’il est bon de pouvoir profiter du savoir de son ami. Bonne journée ensoleillée Charef.

  3. Oh, poème rempli de tristesse et de profondeur de l’âme.
    Que c’est beau.
    ⋱ ⋮ ⋰
    ⋯ ◯ ⋯  ^v^
              ^v^
            
     `´︶´¯`︶´`︶´︶´`︶

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s