Publié dans et poèsie

Chéri à vie…

comi-luigiChéri à vie,

Chéri ma vie s’écrit aux lignes

De ta main et mes ennuis s’enfuient.

Toutes ces heures gâchées, privées de tes mots,

Tous ces moments passés a recherché ton cœur…

Mes yeux te regardent, c’est le bonheur qu’ils voient,

Comme le temps s’attarde sans nouvelle de toi !

Les minutes s’allongent comme des jours sans fin,

La tristesse me ronge je te sais si loin de moi.

J’ai le besoin de tes bras comme les fleurs on besoin de l’eau.

Dés que j’ai vu ta photo, j’ai su que je t’aimais.

Oui je t’ai reconnu, c’est toi que je recherchais.

Que de jours sans saveur avant que je ne te rencontre !

Ma traque du bonheur n’y trouvait pas son compte.

Comme j’aimerais vivre auprès de toi

Ce serait savoir qui aimer,

Et marcher dans tes pas ce serait vouloir te garder.

Il fait soleil, même aux alentour de minuit,

Et lorsque tu m’écris il fait grand jour

Même lorsque la lumière s’assombrit.

Je ne voudrait pour nous que des toujours

Je veux gommer tous les jamais,

Toi qui m’a inventé l’amour,

Avec toi, je ne veux plus d’après.

Roberte Colonel

(Toile de Comi-Luigi)