Le ballets des fleurs…

elsa

Les heures sont des fleurs l’une après l’autre écloses
Dans l’éternel hymen de la nuit et du jour;
Il faut donc les cueillir comme on cueille les roses
Et ne les donner qu’à l’amour.

Ainsi que de l’éclair, rien ne reste de l’heure,
Qu’au néant destructeur le temps vient de donner;
Dans son rapide vol embrassez la meilleure,
Toujours celle qui va sonner.

Et retenez-la bien au gré de votre envie,
Comme le seul instant que votre âme rêva;
Comme si le bonheur de la plus longue vie
Était dans l’heure qui s’en va.

Vous trouverez toujours, depuis l’heure première
Jusqu’à l’heure de nuit qui parle douze fois,
Les vignes, sur les monts, inondés de lumière,
Les myrtes à l’ombre des bois.

Aimez, buvez, le reste est plein de choses vaines;
Le vin, ce sang nouveau, sur la lèvre versé,
Rajeunit l’autre sang qui vieillit dans vos veines
Et donne l’oubli du passé.

Que l’heure de l’amour d’une autre soit suivie,
Savourez le regard qui vient de la beauté;
Être seul, c’est la mort ! Être deux, c’est la vie !
L’amour c’est l’immortalité !

 Poésie Gérard de Nerval

(blog éternels éclaires http://www.éternel-éclaires.fr/ poèmes-nerval.php

information wikipedia.org/wiki/gerard_ de_nerval

Gérard de Nerval, pseudonyme de Gérard Labrunie, est un écrivain et un poète français, né le22 mai 1808 à Paris, ville où il est mort le 26 janvier 1855. Il est essentiellement connu pour ses poèmes et ses nouvelles, notamment son ouvrage Les Filles du feu, recueil de nouvelles (la plus célèbre étant Sylvie) et de sonnets (Les Chimères) publié en 1855.

1 Biographie

1.1 Jeunesse de Gérard de Nerval

1.2 Premiers pas vers le succès

1.3 Premières folies, premières expériences

1.4 L’écrivain

2 Gérard de Nerval vu par Apollinaire

3 Œuvres

3.1 Poésie

3.3 Romans

3.4 Théâtre

 

3.6 Pamphlet

4 Notes et références

4.1 Notes

4.2 Références

5 Voir aussi

5.1 Bibliographie

5.1.1 Œuvres en rapport avec Nerval

5.2 Liens externes

 

 

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

18 réflexions sur « Le ballets des fleurs… »

    1. Merci Colette moi aussi je l’aime beaucoup ce poème. Je connais l’histoire de Gérard de Nerval et je vais compléter l’historique de ce poète en bas de ma page. Passe un agréable après midi. Bisous.

    1. Bonjour Gyslaine, suis heureuse que ce poème te plaise… Je connaissais un peu Gérard de Nerval et j’aime bien sa poésie.
      Je te souhaite aussi un bon week-end.
      Pour ce samedi c’est journée amicale chez nos amis, puis promenade sans doute au bord de mer.
      Bisous

  1. Que c’est beau chère amie.

    Bonne fin de semaine et

    ¤ø„,¸¨°º¤ø„¸,.. ¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨…
    ¨°º¤ø„¸ ….BONNE.. ¸„ø¤º°¨…
    ¸„ø¤º°¨*SEMAINE**“°º¤ø„¸
    ¸„ø¤º “°º¤ø„,¸ ¤ø„,¸¨°º¤ø„,¸¸

  2. Être seul, c’est la mort ! Être deux, c’est la vie !
    L’amour c’est l’immortalité !

    J’aime bien cet hymne à l’amour ou le temps occupe une place privilégiée. Profiter de l’amour et se dire que sable de notre vie nous file entre les doigts . Pourquoi ne pas prendre l’exemple de la plante qui se ressource du fond ses racines cachées pour bourgeonner de nouveau.
    Merci Roberte pour ce beau texte que tu as choisi pour la circonstance. Ton fidèl ami Charef

    1. Mon cher Charef, effectivement la circonstance ma guidée tu l’as bien compris et j’aime bien l’idée de la plante qui se ressource du fond de ces racines cachées pour bourgeonner à nouveau ! Être deux à s’aimer c’est un cadeau , une offrande à la vie qu’il ne faut pas gâcher. Ton amie. Roberte

    1. Whaaa! Oui mon ami le niveau monte d’un cran n’est ce pas? Gérard de Nerval y a bien pourvu avec son beau poème. Merci d’avoir apprécier. Passe une belle soirée.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s