Toi l’ami…

zzzz

Tu es là dans ma vie, en marge de mes jours,

Ce que je sens pour toi, c’est une grande amitié

Tu vis là à coté, il faut que je te rêve,

Il faut que je récrée le puzzle de ta vie.

Je t’invente toujours sur le sable d’une grève

Où repousse parfois la fleur de l’ennui.

Il y a des mois déjà que tu es dans mon cœur,

Tu nages entre deux eaux, à coté de ma place,

Tu m’as appris souvent ce que veut dire le bonheur,

Et ta vie dans ma vie a imprimé sa trace.

Tu es là, inconnu toujours si présent,

Tes écrits ont laissés des traces

Je les ai imprimés au rythme

Des battements de mon cœur.

Ils resteront pour toujours présents

Ils resteront toujours les rêves de mes nuits.

Et le secret de mon âme qui tremble

A la pensée cachée de voir des lendemain

Où la vie te conduirait vers d’autres chemins.

Quand ces jours sont là et cette peur présente,

Je sais que je t’aime toi, alors je réinvente

Des jours où tu es là, installé pour toujours,

Avec,  tout à côté de toi et moi, l’amour.

(Robert Colonel)

 

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

21 réflexions sur « Toi l’ami… »

      1. je t’ai dit mon impression en le lisant. Je le trouve magnifique mais comment dire pas très enjoué. Bisous et bonne nuit Roberte 🙂

      2. on peut deviner l’état d’esprit de l’amie lorsqu’elle écrit. Ce que tu ressent dans ma poésie est certainement dû a mon humeur du moment…tu m’as connue plus gaie j’en conviens Gyslaine. Je crois que d’avoir écrit le billet sur l’accident n’a fait qu’empirer mon état tristounet. bisous

      3. oui nous avons toutes des passages à « vide » comme je le dis si bien. Mais la vie est belle malgré tous nos chagrins. Bisous Roberte 🙂

      4. Bonjour Gyslaine je te ferais un petit mail dans la journée au sujet du billet « L »accident »… Merci pour ton mot de réconfort.

    1. Merci Colette. J’avoue que j’ai un petit passage à vide en ce moment. Ces vers m’ont semblaient opportun, on ne dit jamais assez à ceux que l’on apprécie qu’ils nous sont indispensable, qu’ils nous aident a traverser des moment difficiles et que ce que l’on ressent pour lui l’ami, c’est un peu plus que de l’amitié…
      Bonne soirée Bisous

  1. Je trouve magnifique ton poème Roberte. J’ai beaucoup aimé ta description de l’amitié et ton attachement à ton amour(mari) si bien exprimé dans ton dernier vers:  » Avec tout à coté de moi et toi, l’amour. » Une fidélité sans faille à tout ceux que tu aimes et qui t’accompagnent dans ta vie quotidienne. Tu ne fais aucun amalgame entre l’amour et l’amitié. Tout à ton honneur. Ton ami Charef.

    1. Merci Charef. Peut être que pour bien écrire j’ai besoin d’être un peu triste ce qui est le cas ces jours ci. On me dit qu’une trop grande amitié peut porter à confusion et que parfois les deux sont si proches que l’on peut sans forcément sans rendre compte la confondre et la prendre pour de l’amour. C’est ce que l’on dit… es cela l’amalgame?
      Ton amie un peu compliquée… Roberte

      1. Oui c’et cela l’amalgame. Mais rien ne vaut l’amitié la vrais basée sur la franchise et l’expression libre de ses sentiments et de ses pensées sans aucune crainte. l’amitié est désintéressée. Pour sa sauvegarde il faut tracer des lignes rouges à ne pas dépasser. L’amitié c’est comme un compte en banque personne ne peut y accéder sans la clef de sésame. A méditer. Grace à l’amitié d’une personne qui m’est très chère j’ai pu me libérer de mes complexe parce qu’elle m’a permis de parler en toute liberté. Notre communication est étanche et nul ne peut y accéder.
        Charef

      2. Charef je te remercie pour ta réponse sur l’amalgame magnifiquement exprimée. Je n’aurais su le dire de cette façon. Moi je ne crois pas que cette amitié dont tu parles puisse s’exprimer ici entre ami(es) sur nos pages. Il y a toujours en moi la peur que l’amitié que je donne soit mal interprétée. Ce ci est dû à la familiarité que j’entretiens avec mes ami(es)
        D’instinct, Je me tiens sur mes gardes et je fuie a la moindre alerte. C’est pas très noble mais c’est ma façon de me protéger.
        Je te souhaite une très belle journée. Ton amie Roberte

  2. Quel beau poème comme tu les écrits avec le cœur 🙂
    Je sais comment tu fonctionnes alors peu importe les interprétations, je sais qu’il s’agit d’amitié que tu place haut dans ton cœur. C’est beau, sincère et bien écrit. Gardes en toi ce coin de pureté. C’est un trésor inestimable.

  3. Un poème magnifique qui montre ton talent,
    j’en reste abasourdi mais aussi très content.
    Tu as su par tes mots dire ce que l’Amitié
    peu offrir, révéler aussi partager.
    Et tu disais ne pas savoir écrire des vers !

    1. Fripon je viens de retrouver ton billet .
      Merci de ce commentaire…je n’avais pas osé te dire que cette poésie c’est toi sans le savoir qui me la inspirée .
      Parce que l’Amité avec un grand A majuscule cela existe. Le jour où j’ai écris ce poème tu étais venu me faire sourire. Souviens toi je t’ai dit que j’avais le moral dans les chaussettes. Et la suite pas besoin de l’écrire j’en rigole encore. Toi ton amitié et ton humour m’avait remonter le moral a défaut des chaussettes.
      J’ai écris ce qu’était l’amitié sans arrière pensée celle qui ne trahie pas, qui est présente lorsque l’ami(e) a besoin. Je suis heureuse de partager avec mes vrais ami(es)

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s