Publié dans livre

Message à mon amie Régine…

message de condoleances

Ma chère Régine  je t’ai rencontrée sur les pages de ta vie celles que tu écrivais sur ton blog lorsque l’envie t’en prenait. Tu faisais surgir de tes mots sublimes ceux que l’on ne peut écrire qu’avec le cœur ; Lorsque je t’en faisait la remarque tu me disais que tu ne faisais pas de copier collé sur Internet que tout ce que tu écrivais tu le ressentais vraiment au fond de toi.

Ton blog était tout en couleur j’oserais dire qu’il était aussi joli que ton âme.

Puis vins ce mois de juillet 2014 où tu commenças à moins être présente sur tes pages, je m’en suis aperçue très vite, puisque j’avais pris l’habitude de te lire régulièrement.

Ensuite ce fut l’annonce de ta maladie, mais pendant quelques mois tu es restée tellement positive que je pensais : elle va s’en sortir elle a envie de se battre. Mais très vite la chimio te priva de tes cheveux et comme pour jeter un sors à cette terrible maladie tu déposa sur facebook ta photo avec ta tête enrubannée dans un foulard et là tout le monde te trouva très belle. Pour moi déjà mon cœur commençait à se serrer, je te voyais plus de la même façon. Je commençais à douter de ta guérison. Bien sûre que je t’écrivais t’encourageant à continuer ton combat, mais la fois n’y étais plus.

Il y eu cette période de long silence et la ma chère Régine j’ai compris que tes forces s’amenuisaient de jours en jours  tu ne donnais plus de tes nouvelles.

Alors cette après midi lorsque notre amie Cath m’a téléphoner pour m’expliquer que tu avais cessé de lutter contre ce crabe j’ai compris que tu avais choisis d’aller rejoindre le paradis des anges. Je perdais une amie chère. J’étais si triste que les mots ne me venaient pas pour exprimer ma peine. Ton éternel amie.  Roberte Colonel

                                   imagesCAXTJYUT

 « Il y a un temps où ce n’est plus le jour, et ce n’est pas encore la nuit. Il y a bien du bleu dans le ciel, mais c’est une couleur pour mourir. On voit ce qui reste de bleu, et on n’y croit pas.

La dernière lumière s’en va. Elle a fini son travail qui était d’éclairer les yeux et d’orienter les pensées, et maintenant elle s’en va.

Elle glisse du ciel sur les arbres, puis des arbres sur la terre. Quand elle touche le sol, elle est toute noire et froide. On regarde. Ce n’est qu’à cette heure-la que l’on peut commencer à regarder les choses, ou sa vie : c’est qu’il nous faut un peu d’obscure pour bien voir, étant nous-mêmes composés de clair et de sombre.

  Dehors, il y a les étoiles. Elles sont comme des clous enfoncés dans le ciel de l’autre côté du coté où l’on ne sait pas. Elles brillent, dépassant légèrement par leur pointe. » (Christian Bobin)

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

17 commentaires sur « Message à mon amie Régine… »

    1. Je viens de perdre une amie de la leucémie et je suis si triste ce soir que je me devais de lui écrire une dernière fois.
      Merci sincérement de me suivre sur mon blog.

  1. bsr roberte

    de jolis mots pour reg qui le meritait …depuis ce matin c est la tristesse les larmes ..il me reste ce mois de juillet ou nous avons prit un cafe avec son mari a rennes et puis plus rien…que ces mots des quellle pouvait mon dernier sms de dimanche n aura…pas de reponse….ce combat qui etait le sien est aussi le mien..car la greffe est et etait l issue sur une guerison…faut t il encore avoir un donneur .c est ce que je te disais au telephone….que notre amie repose en paix et veille sur nous

    1. Ma chère Cath je te sais courageuse pour te défendre si par malheur il y avait récidive de ta maladie. Essais ce soir de te reposer tu sais que le stresse ce n’est pas bon pour ta santé.
      Que les mots que tu as écris dans ton poème pour Régine sont beaux.
      Tu as de nouveaux refermé ton blog. Comme c’est dommage. Je pense très fort à toi et n’oublie pas je suis là pour toi. Je t’embrasse.

      1. non j’ai vu cath mais je n’y ai pas accés sur comme avant avec ton adresse dans mon blog
        Repose toi surtout Cath. Bisous du fond du coeur.

  2. Message touchant reflète ta pensée
    Des mots qui percent l’émotion…
    On a tous perdu un jour un bien aimé(e)
    Et la tristesse vient comme la passion:
    Ronger nos fragiles sentiments…
    Que la paix soit pour son âme
    Et que l’azur des cieux l’enveloppe…
    Courage Roberte…

    1. Antoine cette amie était ce que les gens appel une amie virtuellle . Je mets les « gens » car que savent ils eux des sentiments qui se nouent entre nous tout au long des jours sur les pages de nos blog. Parfois je ressents de la part de « ces gens là » une forme de mépris et cela m’agace car je sais moi ce qu’est l’amitié de mes ami( es) blogueurs. Oui j’ai de la peine pour la mort de Régine et je pense très fort à elle. elle m’avait reconfortée et soutenue quand ma santé n’était pas au mieu. Elle faisait réellemnt partie de mes amies très fidéle. Elle va me manquer.
      Chère antoine continuons cette chaine de l’amitié c’est je pense ce qu’il y a de plus beau dans notre vie puisqu’elle ne nous engage qu’à distiller nos mots qu’ils soient douceurs où réconfort à ceux qui nous ont ouvert leur porte … Roberte

      1. Je compatis et je suis d’accord avec toi…
        La sincérité est la noblesse de nos pensées.
        L’amitié est la Reine de nos relations
        Alors la peine unit comme le bonheur
        et chaque disparu fait peine…
        Bon après midi Roberte et courage.

  3. Quel magnifique hommage pour notre Régine, Roberte !
    Je conserve un très bon souvenir de mes contacts avec elle, sur nos blogs respectifs !
    Que c’est beau, ce que tu écris et senti, aussi !
    Si fragile la vie !
    Douce nuit reposante à toi et agréable mardi tout entier !
    Bisous♥

    1. Ma chère Colette tu sais ma fidelité à mes amies. Lorsque Cath ma téléphoné dans la minute c’était comme si le temps c’était arrêté. Je ne savais pas ce qui m’arrivait. Je ressentais les larmes, la douleur de Cath et et je ne pouvais pas la réconforter. Nous sommes restés un moment à parler de Régine et je me suis apaîsée.
      Puis lorsque je me suis retrouvée seule les mots me sont venus pour lui rendre un hommage que je voulais à la hauteur de de l’amitié que j’avais pour Régine.
      Ma chère Colette je te souhaite un agréable mardi. je t’embrasse.

  4. On éteint la lumière quand le soleil se lève
    Alors ne sois pas triste car ce n’est pas un rêve
    Régine s’en est allée vers un autre pays
    Nous ne la voyons pas, et pourtant elle y vit.

    Pas seulement dans nos cœurs mais d’une autre façon
    Là où elle a trouvé plus que de l’Amitié
    Des anges et des parents peut-être oubliés
    Mais qui l’ont accueillie simplement en chanson.

    Amicalement.

    1. Merci Fripon pour tes mots si sensibles. Losque Régine est décédée c’est mon amie Cath qui me l’a apprit elle était si touchante que je n’arrivais pas à la consoler. De ce faite moi je n’ai pas pu verser une larme. J’ai voulu rendre à Régine ce qu’elle m’a apporté de son vivant..le soutiens lorsque mon coeur m’a joué un sale tour.. Alors qu’elle était très malade elle ne céssé dêtre présente sur mes billets. Je ne ne l’oublierais jamais. Et je sais que de la haut elle ne nous oublie pas.
      Amicalement.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s