Le silence du poète…

Le jour où vous rencontrez un poète qui ne parle pas,

Ne soyez pas fâchés, il parle en son cœur.
Mais qui connaît les pensées du poète?
Qui peut connaître les pensées dans le cœur du sage?
Qui peut connaître le chant au bord des lèvres du chanteur?
L’eau qui n’impressionne pas le fermier,
Peut atteindre le cœur du poète, devenir océan,
Elle peut atteindre le cœur du poète, devenir lagune,
Et la tempête qui connaît l’océan et la lagune,
Peut atteindre le cœur du poète
Et devenir brise.
Le cœur du poète accepte la lie.
Et il accepte le limon
Et l’eau claire de la source.
Mais si vous rencontrez un poète
Qui a la tête à l’envers et se tait
Ne soyez pas fâchés, ne dites pas de mal de lui,
En son cœur, le poète parle.

Ewi Adebayo Falei (né en 1935, Nigeria)
(Poésie d’Afrique au sud du Sahara) blog lalitoutsimplement

J’ai trouvé ce père noël sur mon chemin et je l’ai invité à venir se reposer sur ma page. Si vous passer par ici, surtout ne le réveillé pas, ne faite pas de bruit, ne soyez pas fâché, il rêve a tous les petits enfants de la terre. Roberte Colonel

(La peinture du père Nël est de Tom Newsom Deberry né le 31 janvier 1940 et décédé le 23 mai 2008)

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

22 réflexions sur « Le silence du poète… »

  1. Chut ! J’entre, mais sans faire de bruit Roberte … je respecte ce silence … le laisse le petit chien venir vers moi … bonne fin de ce jour à toi ! Bisous♥ et agréable week-end tout entier ! Je me sauve …

    1. Tu es partie ou Colette? J’adore ton commentaire. Je voyais en image ton départ sur la pointe des pieds.
      Bonne journée car pour toi il est encore de bon heure. A j’oubliais tu as vu mon image de tête de blog ce super décor ma été offert vendredi en direct du Canada. bisous

      1. Ah ! Pas très loin, tu sais Roberte … 🙂 … il est magnifique, en effet, ce décor … J’♥ ! Agréable poursuite de ce samedi et bonne fin de semaine toute entière !
        Bisous♥

  2. Je tatillonne effleurant le sol nu
    Et les paroles en moi se tuent
    juste un passage dans mon rêve
    Pour contempler tes mots brèves
    Mais riches de sens et nobles idées…
    Mais qui dit le poète a des poches vidées?
    Au passage de chaque brise il donne
    De son âme tous les rimes raisonnent
    En harmonie avec le murmure il écrit,
    Il chante l’amour rouge vin du midi
    Il chante Noël et le Jour de l’an
    Là où père Noël apporte aux enfants
    La joie sous un pli et le rêve du bonheur.
    Voilà chère Roberte le poète parle et écrit
    Pour le plaisir d’enchanter ses amis
    Malgré le froid son cœur reste en chaleur.
    Bonne nuit Roberte et merci pour ce billet…
    Cordialement…Antoine.

    1. Pour mes amis je ne suis jamais a court de mots mais là, je suis intimidée faute de pouvoir répondre aussi joliment a votre poème qui m’enchante. « Merci », c’est si simple à écrire, cinq lettres seulement pour cet échange amicale c’est très peu j’en conviens.
      Bonne après midi Antoine et merci encore pour votre poème. Amicalement. Roberte

      1. Merci pour ton remerciement et d’avoir aimé ce que j’écris.
        En principe 5 mots sont peu pour répondre à ton billet, alors j’ai mis le Moi en Moi et je me suis laisser aller…je serai plus bref la prochaine fois…
        Amicalement bonne nuit…

      2. Antoine surtout pas!!! Où alors cela voudrai dire que je me suis mal exprimée… c’est le merci en cinq mots qui était peu!!!
        Bon dimanche.
        Très amicalement

      3. Me voilà soulagé, j’ai cru ca gène de mettre un com un peu long.
        Ne vous inquiétez pas c’est moi qui a compris à ma façon alors.
        Bonne semaine à venir et bonne nuit.

  3. trop beau ton poème ! merveilleux le père noel qui dort avec son chien ! ça inspire la paix ! la sérénite ! merci de ton passage ,bonne semaine à toi gros bisous , joli ton fond de blog enneigé et scintillant !

    1. Merci mariejeanne… J’aime bien vous présenter des poèmes peu connu de mes amies. J’ai trouvé que l’image du Père noël convenait bien en ce moment au silence du poète!!! Bisous. Roberte

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s