Le train de la vie…

dyn007_original_540_360_pjpeg_2654573_641007304ef2a839875b48adb268985c

Le train de la vie

Je dédie ce billet à Cath pour l’amitié et les moments de partage que nous avons passés ensemble, pour sa disponibilité, son aide  dans la mise en place de mes trois blogs. Je fait des vœux pour que son chemin de vie soit beau et qu’après toutes les épreuves qu’elle vient de traversés  le bonheur lui tende enfin les bras.

 

La vie est comme un voyage dans un train : on monte et on descend; il y a des arrêts, des imprévus, des retards, des pannes, des accidents, …

A certains arrêts, il y aura certainement de bonnes surprises…

 

Il y a des personnes qui montent à bord et dont la présence sera déterminante nos amies, nos proches. Quand certaines d’entre elles descendent, elles laissent en nous une nostalgie pour toujours.

 

Certaines de nos amies considèrent le voyage comme une petite promenade.

D’autre personnes sont toujours prêtent à aider celles et ceux qui sont dans le besoin.

 

Mais la vérité peut être autre. Il y en a certaines qui montent et descendent tout de suite, c’est à peine si nous avons eu le temps de les croiser et de les connaître. Et il y en a d’autres qui, épuisées par le voyage, veulent prématurément sortir du train…

Parfois, on s’étonne de voir que certaines passagères que nous aimons, s’assoient dans un autre wagon et que pendant ce temps, ils nous laissent voyager seul et ce, même s’ils savent que nous les cherchons partout dans le train. Naturellement personne ne peut nous empêcher de les chercher partout dans le train. Mais c’est compliqué !  

Et quand nous les retrouvons, parfois nous ne pouvons pas nous asseoir à côté d’eux car la place est déjà prise…

Ce n’est pas grave…

Le voyage est comme cela avec plein d’espoir, de rêves, et d’adieux.

Le grand mystère du voyage est que nous ne connaissons pas le moment où nous descendons du train pour toujours, pas plus que nous ne connaissons celui de nos compagnes de voyage ou même, de celle qui est assise juste à côté de nous.

Essayons donc de faire le plus beau voyage possible, de partager nos différentes découvertes, d’égayer mutuellement notre trajet et surtout, de nous entraider quand nos bagages deviennent trop lourds…

 

La séparation avec les amis est douloureuse.

Je sais qu’ailleurs que pour eux il y a toujours un nouvel avenir à découvrir.

 

Heureux seront-nous si nous avons contribué à augmenter et enrichir le bagage de celles qui descendent.

Pour ma part, quand je quitterai ce grand train de la vie, oui, je serai triste. Par contre, je serai en paix car j’aurai fait mon possible pour être une bonne compagne de voyage…

 

NB/Il y a quelles que années j’avais déjà posé ce texte d’un auteur inconnu sur mon blog. Aujourd’hui je l’ai un peu modifié pour l’offrir à mon amie Cath.

 

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

24 réflexions sur « Le train de la vie… »

  1. roberte
    merci pour ce billet que j ai vu passer dans mes mails …en effet ce train je suis monter dans un wagon il y de nombreuses annees ..aujourd hui jy descends pour profiter de la vie j ai une seconde chance avec cette remission toute recente et je desire vivre a fond et oublier ces deux annees de souffrance …alors qui sais je referai un voyage dans le wagon de l amitie ..mais differemment ..cette maladie m a demontre la force que j avais et aussi mon entourage ici

    merci encore et mille bisous roberte

    1. Cath tu le mérite bien cet hommage… je voulais dire aussi que tu vas me manquer. Vis ta nouvelle vie aussi intensément que tu le pourras…sois heureuse… et ne m’oublie pas. Je t’embrasse affectueusement.

    1. Colette je sais que tu partages aussi l’amitié de Cath alors je ne pouvais lui rendre plus beau témoignage que celui ci même si il n’est pas entièrement écrit de ma plume. je te souhaite une bonne fin d’après midi. bisous.

    1. Gyslaine oui je sais écrire mais je doute toujours de moi un véritable handicape ce manque de confiance. Je ne devrais pas j’ai étais publiée 3 fois par des maisons d’éditions . Mais c’est ainsi on ne me changera pas maintenant trop vieille!!!!
      J’ai voulu rendre cet hommage à Cath alors qu’elle va s’éloigner de la sphère des blogs elle fut et j’espère le restera encore longtemps mon amie sincère depuis mon arrivée sur les blogs et, cela fait un sacré moment! Je te souhaite une belle soirée. Je te rend visite demain sur tes pages. Bises.

  2. oui tu décris très bien la vie c’est comme un train avec ses étapes , très bel hommage pour ton amie qui traverse une étape pas facile pour elle ! bonne fin de semaine bisous du Nord

    1. merci pour ta com. Juste te dire que mon amie va de mieux en miieux puisqu’elle est en rémission. Et grâce a cette bonne nouvelle elle choisit de vivre une autre étape. Je suis persuadée qu’elle reviendra de temps a autres nous posé de belle poésies. Bonne journée surtout repose toi! Bisous

  3. Bonjour marieliane,
    Je viens commenter de manière privée, ainsi tu pourras avoir mon adresse mail privée.
    Quel beau texte que je ne connaissais pas. Bel hommage à Katell, s’il s’agit d’une internaute qui avait un blog et qui chante en tant que soprano. Il est vrai que je ne la voyais plus et y pensais tout de même. Si ce n’est pas elle, alors je suis heureuse tout de même de lire de bonnes nouvelles, en tant que femme et que des combats peuvent être gagnés et comme il est si bien écrit, des départs, des arrivées, des haltes. Le train un beau thème, vraiment. Un texte touchant et si réel.
    Merci pour ce partage.
    Bisous
    Geneviève-filamots-brindille33

    1. Je reviens vers toi … non il ne s’agit pas de Catell mais de Cath. Elle va me manquer mais je pourrais toujours lui téléphoner . A très vite d’autres échanges ensemble. Je t’embrasse.

  4. Bonsoir Marieliane ou Roberte,
    Tu as mis un très bel arrière-plan, et c’est vraiment très beau. Si tu veux je puis prendre le relais aussi, je le fais bien avec des internautes qui m’entourent et qui étaient déjà sur mon blog. Lorsque je dis des, elles ne sont pas légions, mais le tout est de pouvoir s’entraider, c’est le plus important. Et comme j’aime l’informatique, l’enseignement et que j’ai beaucoup de patience, tout va bien. Il y a juste une chose que je ne comprends pas, c’est que tu utilises le mot : Word. Pourquoi ?
    Pour ne pas polluer ce très bel article, puis-je te suggérer de passer sur le blog informatique :
    http://filasuivre.wordpress.com ?
    Je te souhaite une bonne nuit et à demain.
    Bisous
    Geneviève

  5. Bonjour marieliane,
    Pas de soucis, je prends note de ton numéro de tel, et nous créerons ensemble ce blog WordPress. Je ne connais pas ce thème chez WordPress, mais je puis aller chercher avec mon blog d’essai 🙂
    A cet après-midi, car je ne suis pas là ce matin non plus.
    Je t’appellerai après 14 heures si cela t’arrange.
    Gros bisous
    Geneviève

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s