On écrit mieux quand l’âme est perturbée

On écrit mieux quand l’âme est perturbée, quand le cœur s’emballe, parce que les textes traînent un trouble, une souffrance de la vie. (Isabelle Barry)

Les mots s’emballent et je ne peux les retenir. Le temps a cicatrisé mes blessures mais un mot de trop et tout chavire autour de moi. Je ne maîtrise plus les battements de mon cœur, mes pensées sont insensées et je vole, vole vers des horizons fantasmagorique. Je ne suis plus moi mais l’écrivaine d’hier qui pouvait couvrir de mots ses pages blanches de souffrance, de tristesse, de regrets. Ce soir une inconnue est venue troubler ma douce quiétude de fin d’après midi.  Sa voie est a peine audible pourtant je perçois chez elle une tristesse infinie. Elle me dit avoir lu mes livres et soudain je m’inquiète. Elle me téléphone d’un département que je connais très bien pour y avoir passé de nombreuses années en premier pour mes études puis, dans ma vie professionnel. En lectrice fidèle elle me demande si j’ai publié mon troisième livre comme je m’étais engagée à le faire. Je suis étonnée de voir qu’au bout de huit longues années elle ne m’est pas oubliée.

L’écrivain est une personne ordinaire, peut être est-on un peu plus sensible que d’autre, ce qui fait que lorsque j’écrivais je ne mesurais pas la portée de mes  écrits. Ce soir je prends conscience que ma trace écrite est restée gravée dans le cœur de cette dame. Tout au long de mes dédicaces j’ai reçu beaucoup de témoignages mais ce soir celui de cette dame me rend tout à la fois humble et émue. Je me dis que rien ne s’oublie jamais lorsque que l’on a su laisser parler son cœur. Mon livre « Où Es tu Maman ? » Un  Récit,  témoignage d’une enfance abandonnée. L’histoire que vient de me confier cette dame est différente et toute aussi bouleversante que fut mon histoire. Je me devais de l’entendre tellement est grande sa détresse. Avant d’entreprendre l’écriture de mon manuscrit aucune  personne  n’avait  réellement voulu entendre ce que j’avais à dire sur mes souffrances d’enfant.

« Nous sommes tous un peu sourds quand cela arrange notre bonheur. Cela repose un peu de ne pas tout entendre. » (Thar Ben Jelloun)

Ce soir je comprenais d’autant mieux cette dame sur sa quiète de vérité sur ses origines. Les encouragements que je viens de lui prodiguer l’aideront sans doute à trouver un peu sérénité. Mes encouragements l’aideront aussi à déposer ses maux sur les pages de son cahier. Elle n’est plus seule… je serais là. (Texte Roberte Colonel) (Peinture Prieto- Evangelina)

« Le vrai écrivain n’est pas celui qui raconte des histoires mais celui qui raconte dans l’histoire la sienne et celle plus vaste du monde dans lequel il vit. » (Citation Philippe Rhot)

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

8 réflexions sur « On écrit mieux quand l’âme est perturbée »

  1. Super pour toi et cette dame ,pour vos retrouvailles La vie parfois offre de très belles surprises Bisous ,ton Amie Pat

    1. Pat ce n’est pas mon amie c’est une lectrice du Berry qui à lu mes livres et qui voulait savoir si j’avais publier le troisième . Elle était si émue que j’ai pressenti qu’elle voulait aussi ce confier à moi. Sa souffrance est elle qu’elle avait besoin de se livrer. J’espère que j’ai pu un instant lui apporter du réconfort. Merci pour ton commentaire. Bisous

  2. Superbe rencontre que celle-ci Roberte ! Les paroles s’envolent, mais oui, les écrits restent et demeurent dans l’histoire, en effet !
    Bonne poursuite de ce mercredi à toi,
    Bisous.

  3. C’est vrai que les émotions font sortir des couleurs qu’on n’ose pas toujours démontrer…

    Les mots … plutôt que les maux…!

    Bon week-end !

    1. Merci flo pour ton commentaire… Les mots plutôt que les maux. Tu as raison il vont si bien ensemble que je dirais qu’ils ont été mentionné dans le dictionnaire du Larousse afin de s’en servir lorsque tout es souffrance dans notre cœur.
      Je t’embrasse. Bonne journée.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s