Les mots s’envolent… les écrits restent.

 Les mots s’envolent… les écrits restent.

Jamais proverbe ne fut si bien nommé.

Les traces d’un passé écrit peuvent changer le cour d’une existence.

On écrit par habitude on se déleste de souffrances enfouies et l’on se dit : si seulement je pouvais savoir pourquoi cela est arrivé.

Et puis un jour, les yeux tournés vers le ciel, j’observe attentivement les nuages.

Les nuages sont des anges qui savent raconter des histoires. Je distingue parmi cet enchevêtrement de masse laiteuse qui semble se déplacer  pour se joindre à d’autres masses plus volumineuses encore. De ce conglomérat je distingue  une forme humaine. Mes yeux sont rivés à cette forme qui ne cesse de glisser, transportée au gré du vent. Elle me parle par signe et je comprends que je dois partir à la recherche de mon histoire de naissance.

Je rêve éveillée, un nuage ne peut exprimer un tel souhait. Encore une aberration de ma part dont je suis coutumière !

Pendant plusieurs jours je vais rester prisonnière de cette vision. Et je vais finir par admettre que plus nous pénétrons dans l’inconnu, plus il nous semblera merveilleux. J’allais donc partir à la recherche de ce passé qui me faisait tant défaut.

L’attente de réponses officielles me semble longue.

Cependant lorsqu’ arrive enfin les preuves espérées… la découverte est si belle ! Je n’avez même pas imaginé un instant que des lettres relatant des épisodes remontant aux années 40 puissent encore existé. Et plus étonnant pour moi, elles ont été conservées dans des archives Administratives d’Etat. À la vue d’une telle découverte mon cœur bat très vite, je n’avez pas été préparée à ce moment spécial. Je ne pensé pas au coupable responsable qui fut la cause de mes souffrances. Il m’avait pourtant  privée de ma maman ? Non, ma préoccupation était là, écrite de la main de ma maman et étalée devant moi.

La, seulement là est la réparation, l’apaisement pour vivre normalement.

Les mots s’envolent…les écrits restent. Je bénis chaque jour qu’il en est été ainsi pour ce qui concerne mes documents.

L’écriture : ma chère  compagne des jours difficiles, de mes rêves d’enfant, de mes amours,  de mes amitiés je resterai à jamais ta fidèle amie. Texte Roberte colonel

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

3 réflexions sur « Les mots s’envolent… les écrits restent. »

  1. Quel magnifique texte Roberte qui relate cette grande joie que tu as eu ce jour là, joie tant méritée de ta part ! C’est BEAU !
    Douce fin de ce jour à toi et bonne nuit reposante pour un agréable demain !
    Bises.

    1. Coucou…oui tu as raison Colette et comme il est bon de ne jamais oublier ses instants de larmes mais bien plus encore je crois de bonheur.
      Un grand merci pour tes nombreuses amies qui sont venues joindre quelques mots à mes écrits à ton intention. Certaines ont lu quelques un de mes billets et ce sont abonnée à mon blog. J’espère simplement quelles ne se perdent pas pour retrouver mes deux blogs. Car, j’ai de la tendresse pour les deux!
      Bonne après midi.
      Gros bisous à toi.
      Roberte

      1. Oh ! Tant mieux alors mais le secret, tu leur écris un commentaire à partir de chacun de tes blogs et elles auront alors tes deux adresses … dors bien et agréable demain ! Bisous.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s